Facebook se lance dans l’autofinancement personnel

0
652

Facebook va étendre son système de dons et de financement participatif à tous ses utilisateurs. Chacun pourra collecter de l’argent pour des causes personnelles bien précises. Le réseau social, qui a mis en place un système de stories largement inspiré de la concurrence teste en effet la possibilité d’organiser des campagnes de financement participatif directement depuis une page Facebook. La nouvelle a été annoncée via un billet de blog publié sur la Newsroom de l’entreprise de Mark Zuckerberg. Sobrement intitulé «Un autre moyen de soutenir les causes», l’article revient tout d’abord sur le système de collecte de dons mis en place par Facebook depuis quelques mois à destination des organisations à but non lucratif. Un système qui pourrait bientôt être ouvert à tous les utilisateurs du réseau social. Cette première phase de test permettra à tous les utilisateurs de Facebook âgé de 18 ans au moins et basé aux ÉtatsUnis de lancer leur propre campagne de financement. Des collectes qui seront encadrées et ne pourront pas demander de l’argent pour tout et n’importe quoi. Il ne sera en effet pas possible d’organiser ce type de collecte pour organiser son anniversaire ou son mariage. Facebook dresse une liste de cas bien précis à savoir, dans le domaine de l’education : les frais de scolarité, achat de livres ou de fournitures scolaires, de la médecine : procédures médicales, frais de traitements, examens, pour aider des animaux nécessitants des actes médicaux, des actes vétérinaires, pour des traitements ou blessures. Egalement éligibles les crises publiques ou les catastrophes naturelles, les incendies de maison, vols ou accidents de voiture et afin d’assurer les frais funé- raires après la perte d’un être cher. Pour éviter les abus, chaque campagne de collecte sera soumise à l’approbation d’un modérateur de chez Facebook. Le réseau social prélèvera également une commission pour, dit-il, assurer le traitement des paiements ou offrir une protection contre la fraude. Cette dernière s’élève à 6,9 % du montant collecté + 0,30 $ de frais. Pour le moment, aucun calendrier de déploiement n’a été annoncé. Facebook indique également qu’il est désormais possible pour les pages vérifiées d’ajouter un bouton de collecte de dons directement dans un live.