FIA: Sellal inaugure la 50e édition de la Foire internationale d’Alger

0
801

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré, ce lundi la 50ème édition de la Foire internationale d’Alger (FIA), qui se tient du 8 au 13 mai au Palais des expositions (Pins maritimes). Le Premier ministre est accompagné notamment de membres du gouvernement, de hauts responsables du secteur économique et de représentants du corps diplomatique accrédité à Alger. Quelque 1030 exposants, dont 494 entreprises étrangères en provenance de 34 pays, prennent part à cette plus importante manifestation économique et commerciale annuelle du pays, qui se tient sous le thème «50 ans au service de l’économie algérienne». Les organisateurs de cette 50e édition ont décidé d’octroyer le statut d’invité d’honneur à la Russie qui est représentée par une trentaine d’entreprises. La superficie globale des stands nationaux et étrangers réservés lors de cette FIA s’étend sur près de 34 000 m2 dont 28 784 m2 dédiés aux exposants nationaux, soit 85% de la super- ficie totale. Les 28 pavillons officiels, qui abritent 354 entreprises étrangères, sont ceux de l’Afrique du Sud, Allemagne, Belarus, Brésil, Chine, Côte d’Ivoire, Cuba, Egypte, Etats-Unis, France, Hongrie, Indonésie, Irak, Iran, Italie, Japon, Jordanie, Libye, Mali, Palestine, Pologne, Portugal, la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Sénégal, Soudan, Syrie, République tchèque et la Turquie. La participation étrangère à titre individuel regroupe, quant à elle, 30 sociétés sur une superficie de 245 m2 , provenant de 11 pays: Chine, Espagne, Inde, Italie, Jordanie, Liban, Portugal, Sénégal, République tchèque, Thaïlande et Tunisie. Par secteurs, l’espace réservé au partenariat arrive en tête avec 93 exposants, suivi par le secteur de l’agroalimentaire (70 entreprises), l’industrie énergétique et chimique et pétrochimique (69 entreprises), l’électrique et l’électronique (36 entreprises), les industries manufactures (28 entreprises) la mécanique, la sidérurgie et la métallurgie (38 entreprises), les services (59 entreprises), les grands travaux du bâtiment (18 entreprises). L’édition de la FIA de cette année voit également l’inauguration du musée de cette manifestation économique internationale, conçu pour retracer l’historique de la FIA à travers essentiellement des expositions de photos et d’anciennes affiches de cette manifestation. Pour rappel, la 49e édition de la FIA avait regroupé 810 exposants, dont 405 entreprises étrangères en provenance de 33 pays.