Finances: Rouaya évoque la coopération bilatérale avec les ambassadeurs de Royaume-Uni, la Serbie et la Croatie

0
74

Le ministre des Finances Abderrahmane Raouya a reçu les ambassadeurs du Royaume-Uni, de la Serbie et la Croatie, respectivement, Barry Robert, Alexander Jankovic et Marin Andrijasevic, avec lesquels il a évoqué la coopération bilatérale a indiqué un communiqué de ministère des Finances.

Lors de ses entretiens, Raouya est revenu sur l’action du gouvernement en matière de la politique économique et a expliqué les principales mesures prévues par la loi des finances de 2018, précise le communiqué. Quant à sa rencontre avec l’ambassadeur du Royaume-Uni, les deux parties ont examiné l’état de la coopération économique et financière entre les deux pays, ainsi que les perspectives de leur développement, ajoutait la même source. Ils ont également passé en revue les questions ayant trait aux relations bilatérales, les perspectives de promotion de coopération dans les différents domaines et les axes de coopération identifiés lors de la Conférence sur «la coopération économique et financiè- re algéro-britannique», tenue à Londres en fin octobre. En outre, les deux responsables ont examiné les possibilités d’organiser des rencontres entre les opérateurs économiques des deux pays, dès le 1e trimestre 2018 et les moyens d’encourager les échanges pour créer des partenariats dans les différents domaines d’activité. S’agissant de la rencontre du ministre avec l’ambassadeur de la Serbie, les deux parties ont examiné l’état de la coopération économique et financière entre les deux pays, les perspectives de leur développement, ainsi que les initiatives et les actions à entreprendre, en vue de renforcer et consolider les relations bilatérales. Rouaya a réaffirmé à cette occasion, la disponibilité de l’Algérie à œuvrer pour l’élargissement et la diversification de la coopération avec ses partenaires. Concernant son entretien avec l’ambassadeur de la Croatie, l’état de la coopération économique et financière entre les deux pays, ainsi que les perspectives de leur développement ont été examinés par les deux parties. Ils ont aussi évoqué les initiatives et les actions à entreprendre, en vue du renforcer et consolider les relations entre l’Algérie et la Croatie. D’autre part, le ministre des Finances a réaffirmé la disponibilité de l’Algérie à œuvrer pour l’élargissement et la diversification de la coopération avec ses partenaires.