FLN: « La date de la tenue du congrès extraordinaire connue la semaine  prochaine »  annonce Bouchareb

0
326

 Le Coordonnateur de l’instance dirigeante du  parti du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb a annoncé  hier à Alger que la date de la tenue du congrès extraordinaire du parti  sera fixée dans les dix prochains jours au plus tard.

Présidant une rencontre avec le groupe parlementaire du FLN au Conseil de  la Nation suite à l’élection relative au renouvellement de la moitié des  membres de la chambre haute du Parlement, M. Bouchareb a fait savoir qu’à  l’issue de cette échéance, le parti se trouve « dans une situation très  confortable et s’attèle à la préparation du congrès extraordinaire dont la  date sera fixée après une semaine ou dix jours au plus tard ». « Le parti est en passe de se préparer pour la Présidentielle, d’autant  qu’il jouit d’une grande expérience dans la gestion des élections et se  trouve toujours prêt pour contribuer au succès de cette élection ». Répondant à une question sur la position du parti envers l’échéance  présidentielle, M. Bouchareb a indiqué « nous avons grand besoin du  président de la République Abdelaziz Bouteflika et le FLN soutiennent la  poursuite de la mise en oeuvre du programme du chef de l`Etat ». S’agissant de l’instance exécutive chargée de la préparation du congrès  extraordinaire du parti en coordination avec la direction politique  actuelle, M. Bouchareb a indiqué que « le nombre des membres de cette  instance variera entre 30 et 50 membres. Le plus important c’est leur  valeur dans l’encadrement des militants et non dans leur nombre », a-t-il  ajouté. Concernant le poste de président du Conseil de la nation, à la lumière de  la majorité des voix obtenues par le parti à la chambre haute du Parlement,  le Coordonnateur de l’instance dirigeante du FLN a affirmé que le parti  « respecte les décisions du président de la République à ce propos et  plébiscite la personne que le président de la République juge la plus  habilitée à occuper ce poste. Cette personne trouvera tout le soutien de la  part des membres du parti au Conseil de la nation ». Evoquant les résultats des élections pour le renouvellement de la moitié  des membres du Conseil de la Nation et la « perte » par le parti de nombre de  sièges dans certaines wilayas, M. Bouchareb a indiqué que « le succès du  parti a pallié certains dépassements survenus dans certaines wilayas ». Dorénavant, le FLN  « s’appuiera sur les militants qui croient en les  principes du partis et respectent les décisions de sa direction politique »,  a-t-il dit. Dans ce cadre, il a estimé que « le siège de la capitale équivaut ceux des  autres wilayas et aucune wilaya ne jouit de traitement de faveur au sein du  parti ». Quant au déroulement du processus électorale dans la wilaya de Tlemcen, le  même responsable a indiqué que le parti avait « instruit tous les élus à  l’effet de se conformer à l’éthique politique et de s’abstenir de tout ce  qui peut susciter des différends avec le Rassemblement national  démocratique (RND) que nous respectons et avec lequel nous sommes  partenaires dans la majorité parlementaire ». « Les résultats des urnes ont démontré que le FLN a obtenu un siège dans la  wilaya de Tlemcen en attendant l’officialisation des résultats définitifs  par le Conseil constitutionnel, prévue dans les 48 heures à venir », a  ajouté M. Bouchareb qui a indiqué en outre que le parti « respectera toute  décision émanant du Conseil constitutionnel ».

A.S