FMN: L’intégration des jeunes dans la scène politique est impérative

0
182

Le président du Front du militantisme national (FMN), Abdallah Haddad, a appelé, ce dimanche à Bordj BouArréridj, à intégrer les jeunes dans la scène politique pour favoriser le «changement» lors des prochaines législatives. Lors d’un meeting populaire animé au complexe culturel Aïcha-Haddad dans le cadre de la campagne électorale des législatives du 4 mai, Haddad a assuré que sa jeune formation politique a recouru dans la constitution des listes de ses candidats aux jeunes qui sont «les forces du changement, les piliers de l’avenir et les porteurs de flambeau à l’instar de leurs aïeuls, artisans de la Révolution de Novembre». «Nous avons besoin du dynamisme des jeunes pour opérer le changement», a ajouté le président du FMN qui a estimé que le peuple algérien voulait aujourd’hui «remplacer les vieux visages et adopter de nouvelles idées qui permettront de sortir de la torpeur actuelle». Le programme du FMN, ajoute son président, vise à «revaloriser les compétences nationales dans les divers domaines et consolider l’opposition politique dans une démarche de construction d’une démocratie participative et de l’alternance au pouvoir». Sur le plan économique, le FMN défend, a-t-il ajouté, un «modèle économique indépendant de la rente pétrolière, solide et stable face aux crises et capable de protéger le pouvoir d’achat du citoyen»