Fonds de la Zakat:  Hausse de la collecte à 140 milliards de centimes

0
149

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi a soutenu, jeudi à Blida, que la collecte du Fonds de la Zakat a atteint les 140 milliards de centimes, contre cinq milliards à ses débuts, grâce à l’adhésion de la société algérienne à ce projet.

« La société algérienne a adopté ce projet depuis sa fondation il y’a 18 ans », a assuré Belmehdi dans une déclaration à la presse, en marge d’une rencontre sur le Fonds de la Zakat, citant pour preuve, la « hausse de la collecte de ce fonds de cinq milliards de centimes à ses débuts, à 140 milliards en 2018″. »L’adhésion des algériens au Fonds de la Zakat a permis un renforcement de la relation entre le donateur et le donataire, parallèlement à une hausse des capitaux », a-t-il ajouté, escomptant une « nouvelle augmentation de cette collecte durant cette campagne 2019/2020, à mettre au profit des pauvres ». Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a, par la même, souligné la contribution de ce Fonds dans le développement socio-économique, car il constitue un « régime économique divin ayant profité depuis sa fondation à prés de trois millions de personnes, entre orphelins, veuves, nécessiteux », a-t-il affirmé. Procédant au lancement officiel de la 18eme campagne nationale du fonds de la Zakat, Belmehdi a recommandé l’impératif de « contribution à cette collecte, en application des préceptes de notre religion islamique et de la Sunna de notre prophète(QSSL) ».  « Cette contribution sera d’un intérêt crucial pour les nécessiteux », a-t-il ajouté, informant que cette campagne nationale, la 18 eme du genre, sera menée par nombre d’Oulemas et Chouyoukhs qui animeront, à l’occasion, des caravanes d’information, visant à sensibiliser les citoyens sur l’intérêt et le bien fondé du précepte de la Zakat, dans un ordre organisé.Sur un autre plan, le ministre a estimé que le projet d’ouverture de guichets islamiques est une « revendication, légitime pour consacrer le développement », assurant que l’Etat soutient ce projet qui sera bientôt lancé.