Ghoul et Talai renoncent à leur immunité parlementaire

0
202

 

Les deux anciens ministres Amar Ghoul, membre également du Conseil de la Nation, et Boudjemaa Talai, député aussi, ont renoncé volontairement à leur immunité parlementaire, a-t-on appris de source officielle.

En effet, « les deux anciens ministres ont déposé des demandes écrites auprès du bureau du Conseil de la nation et le bureau de l’APN, pour renoncer volontairement à leur immunité parlementaire, pour permettre à la justice d’exercer ses prérogatives constitutionnelles » .De ce fait , la séance à huis clos que devait tenir le bureau du Sénat le 1 Juillet pour trancher sur le cas Ghoul , a été  annulée, selon un communiqué du Conseil de la Nation.