Grande Bretagne: L’État islamique « n’est pas encore vaincu », selon Theresa May

0
92

Samedi, la Première ministre britannique, Theresa May, a félicité son homologue irakien, Haider al-Abadi, pour sa victoire contre l’État islamique (EI), mais a prévenu que le groupe terroriste  »n’est pas encore vaincu. »

Les extrémistes  »constituent encore une menace pour l’Irak, y compris au-delà de la frontière avec la Syrie, » a déclaré Mme May dans un communiqué publié à Londres après que le Premier ministre irakien a affirmé samedi, plus tôt dans la journée, que le combat contre le groupe terroriste était terminé. « Je félicite le Premier ministre, al-Abadi, et tous les Irakiens en ce moment historique, » a dit Mme May.  »C’est le signe d’un nouveau chapitre qui s’ouvre, et d’un pays plus pacifique et plus prospère. » « Cependant, nous devons être clair. Bien que Daech soit en échec, il n’est pas encore vaincu, » a-t-elle dit.  »Ils constituent encore une menace pour l’Irak, y compris au-delà de la frontière avec la Syrie. » Le Premier ministre irakien, Haider Al-Abadi, a officiellement déclaré samedi que l’Irak est entièrement libéré de l’emprise de l’État islamique (EI) depuis que les forces irakiennes ont repris le contrôle des zones dont le groupe extrémiste s’était emparé. « J’annonce au peuple irakien et au monde entier que nos forces ont atteint les derniers retranchements de Daech (EI) et qu’elles ont hissé le drapeau irakien dans des zones de la province occidentale d’Al-Anbar qui était l’une des dernières régions occupées par l’EI. » L’EI s’était emparé de vastes parties du territoire irakien en 2014, lorsque les forces gouvernementales ont fui en abandonnant leurs armes face à l’assaillant djihadiste, laissant les activistes de l’EI s’emparer de plusieurs régions du nord et de l’ouest de l’Irak.