Grande commission mixte algéro-nigérienne Sellal attendu demain à Niamey

0
1021
 Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, est attendu demain à Niamey pour une visite de travail au cours de laquelle il co-présidera avec son homologue du Niger Brigi Rafini, les travaux de la Grande commission mixte algéro-nigérienne. Lors de cette session, les deux parties devront procéder à une évaluation des relations bilatérales et de la coopération et définiront les voies et moyens à mettre en œuvre en vue d’apporter à ces relations plus de dynamisme compte tenu de la qualité des relations politiques. La rencontre sera sanctionnée par la signature de plusieurs mémorandums d’entente et d’accords de coopération touchant plusieurs secteurs. La rencontre sera l’occasion pour les deux parties d’aborder les questions d’intérêt commun, notamment celles ayant trait aux enjeux et défis du développement dans la région ainsi qu’aux conditions d’évolution de la situation sécuritaire dans l’ensemble de la sous-région.
Le Premier ministre nigérien avait effectué en octobre dernier une visite officielle en Algérie au cours de laquelle il a été reçu par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
Rafini avait relevé, à cette occasion, les « relations exemplaires » qui existent entre les deux Etats et les deux peuples ainsi que les modalités de leur renforcement et raffermissement.
Il avait indiqué en outre avoir évoqué avec le chef de l’Etat les opportunités qui existent entre les deux pays au plan économique, précisant avoir rendu compte au président de la République des mesures et dispositions prises par les deux gouvernements pour fructifier les relations bilatérales dans le but d’exploiter les nombreuses opportunités qui s’offrent à l’Algérie et au Niger. Cette visite avait été également marquée par la signature de huit accords de coopération touchant plusieurs domaines dont un protocole d’accord de coopération entre la Chambre algérienne du commerce et d’industrie (CACI) et la Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat du Niger (CCIAN). Un projet d’accord de jumelage entre l’école supérieure de la magistrature (ESM) et l’école de formation judiciaire de Niamey (EFJ) avait été signé, en outre, par les deux parties, de même qu’un mémorandum d’entente en matière d’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du programme biannuel de coopération dans le domaine de la jeunesse et des sports et d’un accord de jumelage entre les établissements de formation professionnelle de Tamanrasset et Agadez ainsi qu’entre Ilizi et Tahoua. Un accord de jumelage entre le Fonds national de développement et de l’apprentissage et de la formation continue et le Fonds nigérien d’appui à la formation continue et à l’apprentissage a été signé également.