Habitat: Le ministre ordonne la résiliation des contrats avec les entreprises récalcitrantes

0
97
Photo Fatah Guidoum@L'Echo d'Algérie

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud a ordonné, jeudi, à Jijel, la résiliation des contrats des entreprises nationales et étrangères «récalcitrantes dans la livraison de leurs projets de logement dans les délais impartis». «Il n’est plus possible de tolérer des retards dans la réception des projets d’habitats sans justificatifs valables et il est impératif de rattraper le retard accusé en renforçant les chantiers en moyens humains et matériels», a précisé le ministre au cours de son inspection de plusieurs projets de son secteur dans la wilaya de Jijel.

Le ministre a souligné que «l’année 2019 sera consacrée à l’assainissement de la nomenclature des logements, le lancement de tous les projets et l’achèvement des chantiers en cours de réalisation». «Les marchés de logements de plus de 1000 unités ne doivent plus être attribués à une seule entreprise comme c’est le cas pour les projets de l’Agence nationale d’amélioration et du développement du logement AADL», a par ailleurs insisté le ministre, appelant à la «répartition des projets au profit d’un maximum d’entreprises pour permettre leur réception dans les délais et avec la qualité requise». Le ministre a également insisté sur la nécessité du suivi de la qualité des réalisations affirmant que «tout manquement dans le contrôle et le suivi des chantiers entraînera des sanctions à l’encontre des responsables». Auparavant, Beldjoud a assisté à un exposé sur le secteur de l’Habitat à Jijel avant de se diriger vers la commune de Taher, où il a inspecté un projet de réalisation de 640 logements (400 unités location-vente et 240 autres logement promotionnels aidés). Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a également présidé la cérémonie de mise en service du réseau de raccordement au gaz naturel au profit de 919 foyers dans la commune de Kheiri Oued Adjoul à 40 km à l’Est de Jijel avant d’inspecter au chef-lieu de wilaya, le chantier de réalisation de 1200 logements location-vente et celui des 1200 logements de même type en réalisation à la localité de Mezghitane. Sur ces sites, le ministre a affiché son mécontentement quant au retard enregistré dans les travaux du premier chantier et a instruit les responsables de la Direction régionale de l’AADL à l’effet de prendre «les mesures administratives nécessaires» pour rattraper du chantier de Mezghiche.