Hadj 2019: Visite  au profit des hadjis algériens des principaux sites sacrés et   religieux à Médine

0
122
Muslim pilgrims circle the Kaaba as pray inside the Grand mosque in the holy city of Mecca, Saudi Arabia, Tuesday, Oct. 23, 2012. The annual Islamic pilgrimage draws three million visitors each year, making it the largest yearly gathering of people in the world. (AP Photo/Hassan Ammar)

 

  La mission algérienne du hadj   a organisé, jeudi matin, une visite au profit du premier groupe de hadjis   arrivé à Médine, dans le but de leur faire découvrir les principaux sites sacrés et monuments religieux situés dans cette ville. 

S’inscrivant dans le cadre du programme du hadj et de la Omra, ces visites guidées visent à enrichir les connaissances religieuses des hadjis,   notamment sur les faits historiques saillants de l’Islam. La visite a été initiée par la première mosquée jamais construite de l’Islam, la mosquée de Quba où la prière de deux unités (raka’tayn)   équivaut à une Omra conformément au hadith du Prophète (QSSSL). Les hadjis se sont dit satisfaits des explications et informations fournies par le guide touristique qui a répondu à leurs questions relatives   à la mosquée de Quba. Les pèlerins ont également visité le cimetière des 70 martyrs de la bataille de Ouhoud, dont la tombe du lion de l’Islam, Hamza Ibn Abd al-Muttalib, l’oncle du Prophète (QSSSL) et le mont Ouhoud qui a abrité la   célèbre bataille éponyme. Les hadjis ont salué, en outre, la bonne organisation de cette visite, prévue aux premières heures de la journée pour éviter aux hadjis les grandes chaleurs. Les pèlerins ont apprécié cette visite qui leur a permis de découvrir   l’histoire de l’Islam, formant le vœu que les rites du hadj se déroulent dans de bonnes conditions et priant Allah de gratifier leurs bonnes actions et de les assister dans l’accomplissement du cinquième pilier de l’islam ». O. Hacen (51 ans), un hadj de Bordj Bou Arreridj a   dit: « ces visites nous permettent de réviser l’Histoire de l’islam, à l’instar de la mosquée de Quba, de la Bataille de Ouhoud qui était décisive et déterminante pour les musulmans, après celle de Badr, car porteuse de beaucoup d’enseignements notamment que la victoire ne se remporte pas   uniquement par les effectifs et moyens importants mais surtout par la compétence, le mérite et la planification ». « Ces visites nous permettent de découvrir des étapes intéressantes de l’Histoire, souhait de tout musulman désireux de connaître mieux l’histoire de sa religion surtout lors du hadj ou de la Omra », a estimé Omar, un autre   hadj de Guelma. Sur leur route vers la mosquée Al Qiblatain, les hadjis ont échangé les vues sur l’histoire de cette mosquée où deux prières ont été accomplies, l’une vers la qibla de la mosquée Al-Aqsa (Palestine) et l’autre vers la qibla de la mosquée Al-Haram (la Mecque), en application du verset coranique: « Certes, nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le   ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plait. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez tournez-y vos visages ».