Il ne faut pas laisser bébé pleurer, affirment des chercheurs américains

0
668

C’est le dilemme auquel tous les parents sont confrontés : faut-il laisser bébé pleurer ou au contraire faut-il mieux accourir dès qu’il se met à sangloter ? Si les pédopsychiatres et les professionnels de la petite enfance ont beaucoup débattu à ce sujet l’une des dernières hypothèses retenues était qu’il fallait laisser pleurer l’enfant quelques minutes avant d’aller le consoler la question était jusque-là restée sans vraie réponse. C’était sans compter sur la science, qui semble décidément avoir réponse à tout.Des scientifiques et psychologues américains de l’université de Notre-Dame-duLac (Indiana) affirment que non, il ne faut pas laisser bébé pleurer. Le rapport complet de l’étude doit être publié très prochainement dans la revue spécialisée AppliedDevelopmental Science. Les experts y ont étudié les comportements de 600 nouveaux nés et ont remarqué que ceux dont les parents venaient immédiatement câliner et rassurer en cas de pleurs étaient moins anxieux et en meilleure santé mentale que les autres bébés. Pour les chercheurs, les enfants devraient donc être consolés et pris dans les bras à chaque fois qu’ils pleurent.De même, plus le bébé est jeune, plus les marques d’affection auront un impact bénéfique sur sa santé mentale : « Ce que les parents font dans les premiers mois et les premières années affecte véritablement la façon dont le cerveau des nourrissons va évoluer par la suite. Les bébés ont besoin de beaucoup de câlins, de contacts physiques et d’être bercés », a expliqué la psychologue Darcia Narvaez, l’un des auteurs de l’étude, à la chaîne TV américaine WSBT.