Immigration clandestine: Bedoui bientôt à Rome  pour l’actualisation de l’accord

0
874

 

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui est attendu courant ce mois dans la capitale italienne, Rome, pour s’entretenir avec son homologue italien, Marco Minniti afin d’actualiser l’accord sur la sécurité, la lutte antiterroriste et la lutte contre l’immigration clandestine face aux flux des centaines de migrants en provenance de Annaba et ses environs vers la Sardaigne.

Le ministère italien de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué, publié sur son site officiel, que le ministre Marco Minniti s’était entretenu au téléphone avec Noureddine Bedoui sur l’immigration dont les deux responsables se seraient entendus sur la mise en œuvre d’une stratégie commune pour un échange périodique de renseignements entre les autorités des deux pays. Le communiqué a précisé que l’entretien a porté sur le phénomène d’immigration clandestine qui aurait augmenté de manière spectaculaire ces dernières semaines, dont les deux hommes ont convenu de mettre en œuvre une approche multi-dimensionnelle qui débouchera sur l’adoption d’une stratégie commune entre les deux pays. Lors de cet entretien téléphonique, le ministre italien a invité son homologue Bedoui à effectuer fin de ce mois une visite en Italie pour procéder à l’actualisation de l’accord portant sur le domaine sécuritaire, notamment en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, les activités criminelles et l’émigration clandestine. D’après des responsables locaux de Sardaigne, pas moins de 1400 migrants algériens ont rejoint au cours de cette année l’île à bord des embarcations de fortune.