Inactif depuis la phase finale de la CAN, M’bolhi broie du noir en attendant des jours meilleurs

0
1078

Laissé sur le banc des remplaçants le week-end dernier face à Dijon, pour la troisième fois de la saison avec le Stade Rennais, le gardien de but Rais M’bolhi pourrait voir sa situation ne pas s’améliorer et rester sur le banc jusqu’à la fin de l’actuel exercice sportif 2016/2017. Et pour cause, le gardien titulaire, Benoît Costil, continue de briller avec le Stade Rennais, lui qui avait une nouvelle fois livré une grosse prestation avec son team, le week-end dernier, face à Dijon. Arrivé en Bretagne, cet hiver, M’bolhi savait que sa mission allait être très compliquée pour détrôner Benoît. M’bolhi pourrait rester sur le banc des remplaçants jusqu’à la fin de la saison, en attendant le prochain exercice sportif pour espérer gagner une place de titulaire. Même s’il s’attendait à ce statut de remplaçant dès son arrivée à Rennes, M’bolhi vit tout de même une situation très compliquée cette saison. M’bolhi pourrait se retrouver contraint de rester sur le banc durant toute la saison. Une situation que M’bolhi n’a jamais vécue depuis qu’il a connu le haut niveau en 2009 avec le club de Slavia Sofia. Cette saison, et après une première moitié de saison compliquée avec son désormais ex-club d’Antalyaspor, les choses risquent de ne pas s’améliorer pour lui avec Rennes cette saison où Benoît Costil est considéré comme le gardien titulaire du Stade Rennais. Toutefois, les choses devraient s’arranger pour Rais M’bolhi, la saison prochaine. Et pour cause, le gardien du Stade Rennais, Benoît Costil, avait informé ses dirigeants de sa décision de quitter le club à l’issue de l’actuel exercice sportif 2016/2017.  Une occasion en or pour M’bolhi de gagner la confiance de son coach, Christian Gourcuff, et de s’imposer comme le gardien numéro un de l’équipe, d’autant plus que Gourcuff connaît bien M’bolhi pour l’avoir déjà entraîné par le passé en sélection.