Inde: état d’alerte maximal dans la capitale après un attentat contre des pèlerins hindous au Cachemire

0
441

La capitale indienne a été placée en état d’alerte élevée à la suite de l’attentat perpétré lundi au Cachemire indien, qui a tué au moins sept pèlerins hindous et en a blessés dix-neuf autres, selon la police.
Dans un bulletin, la police de Delhi a conseillé aux autorités « de prendre des dispositions antiterroristes dans toutes les installations vitales, les établissements commerciaux et d’autres cibles vulnérables, notamment les marchés fréquentés, les centres commerciaux, les sites religieux, les stations de métro, l’aéroport et les gares ». La police de Delhi a indiqué que « des mesures antiterroristes spéciales avaient été mises en place à l’occasion du Kanwar Yatra », un pèlerinage annuel qui s’achèvera le 21 juillet. « Les équipes d’intervention rapide seront déployées stratégiquement le long de l’itinéraire et à diverses étapes », a indiqué la police. Les pèlerins hindous ont été tués lorsque leur autocar, qui transportait une quarantaine de personnes, a été pris dans une fusillade. Le véhicule revenait de la grotte d’Amarnath, un lieu de pèlerinage situé dans le district d’Anantnag (Etat du Jammu-et-Cachemire). Le Premier ministre indien Narendra Modi a condamné cette « attaque terroriste perpétrée contre des pèlerins innocents ».