Iran: Javad  Jarif appelle les autres diplomates à rester en poste après sa  démission

0
359

 

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad  Javad Zarif a appelé mardi les diplomates du ministère des Affaires  étrangères à rester en poste après avoir annoncé sa démission.

« Je vous conseille de rester en poste dans des ambassades et de vous atteler résolument à votre tâche consistant à défendre notre pays et à vous  abstenir de tels actes » de démissionner,), a-t-il déclaré, cité par  l’agence de presse iranienne Irna. Il réagissait, selon Irna, à une rumeur selon laquelle un grand nombre de  diplomates iraniens s’apprêteraient à démissionner si son départ était  accepté par le président Hassan Rohani. Cheville ouvrière de l’accord international sur le nucléaire iranien de  2015, M. Zarif a annoncé dans la nuit de lundi à mardi sur instagram sa  démission, désormais entre les mains de M. Rohani. Il a déclaré mardi espérer que sa décision de renoncer à ses fonctions  permettrait à son ministère de retrouver son « statut légal » sans élaborer à  ce sujet. « J’espère que ma démission agira comme un coup de trique qui permettra au  ministère des Affaires étrangères de retrouver son statut légal en matière  de relations internationales », a dit M. Zarif en s’adressant au personnel  de son administration, selon Irna. Zarif n’a pour l’instant donné aucune autre explication à sa démission, mais selon le média en ligne Entekhab, celle-ci serait liée à la visite surprise lundi à Téhéran du président syrien Bachar al-Assad. Ce dernier s’est entretenu avec le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali  Khamenei, et M. Rohani. M. Zarif n’était présent à aucune de ces deux  rencontres, selon l’agence Isna.