Iran:  Téhéran est  prêt à négocier avec les Etats-Unis en cas de  levée des sanctions affirme Hassan Rohani 

0
208

 Le président iranien Hassan Rohani a indiqué  dimanche que son pays était prêt à ouvrir des négociations avec les  Etats-Unis si ces derniers venaient à lever leurs sanctions à l’encontre de  l’Iran.  

  « Nous sommes toujours prêts à négocier. Je vous demande à cet instant même d’abandonner les intimidations, de lever les sanctions et d’en revenir  à la logique et à la sagesse. Nous sommes prêts », a-t-il dit, cité par l’agence de presse Mehr.    Les dirigeants de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, parties à l’accord nucléaire de 2015, se sont déclarés dimanche « extrêmement  préoccupés » par l’escalade des tensions dans la région du Golfe, laquelle peut mettre l’accord en danger à moins que les parties concernées ne  reprennent le dialogue.    

 Un an après la sortie unilatérale de Washington de ce pacte, l’Iran  annonçait le 8 mai dernier qu’il se désengageait de certaines de ses parties et donnait 60 jours aux Européens pour l’aider à garantir les  bénéfices économiques qui lui étaient promis par le texte adopté à Vienne en juillet 2015.   

   Le 7 juillet dernier, Téhéran a annoncé qu’il élevait le taux de pureté  de son uranium faiblement enrichi au-delà de la limite de 3,67% fixée par  l’accord de 2015. Le lendemain, l’Iran a révélé avoir élevé ce taux à au moins 4,5%.     Suite à ces annonces, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo ainsi que d’autres hauts fonctionnaires de l’administration Trump ont promis  davantage d’isolement et de sanctions contre Téhéran.