Italie: Un village italien totalement épargné par le coronavirus va faire l’objet d’une étude

0
1878

Le village italien, Ferrera Erbognone situé en Lombardie, l’épicentre de l’épidémie de coronavirus dans ce pays qui n’a enregistré aucun cas positif de coronavirus, fera l’objet d’une étude menée par l’Institut Mondino de Pavie, rapporte la presse locale.

Le maire du village, Giovanni Fassina, a émis un arrêté municipal aux termes duquel tous les habitants pourront passer des tests sanguins avant le 2 avril dans un laboratoire de la ville voisine, Sannazzaro de Burgundi.Les citoyens qui ne pourront pas s’y rendre auront la possibilité de passer un examen à domicile. « Nous devons savoir combien de personnes sont positives au coronavirus mais asymptomatiques, comme ça nous pourrions quantifier les anticorps mais sur la base d’études ultérieures approfondies», affirme l’édile qui souhaite en savoir plus sur le système immunitaire des habitants de sa commune.Livio Tronconi, directeur général de l’Institut Mondino, a justifié l’étude à venir par l’espoir de comprendre ce qui permet de bloquer les infections. Et trouver un vaccin. Selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles hier à 11h00 GMT, l’Italie, qui a recensé son premier décès lié au coronavirus fin février, est le pays européen le plus touché en nombre de morts avec 10.779 décès pour 97.689 cas.13.030 personnes sont considérées comme guéries.