Journées culturelles japonaises  à Alger – Il y avait foule  à l’ouverture !

0
43

 Les Journées culturelles japonaises ont été  inaugurées jeudi à Alger, avec une exposition polyvalente et une  démonstration culinaire sur la manière de préparer le Sushi, devant un  public nombreux.

S’étalant jusqu’au 1er décembre au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria,  ces journées culturelles entrent dans le cadre des « relations et des  échanges amicaux qu’entretiennent les deux  pays, l’Algérie et le Japon », a déclaré l’ambassadeur nippon, Kazuya Ogawa  dans son allocution d’ouverture qui a également contenu le programme de la  manifestation. Première activité à marquer ces journées, une démonstration culinaire  menée par le cuisinier de la Résidence de l’ambassade du Japon à Alger, M.  Kenji Shimura qui a montré au  public nombreux présent, la manière de préparer le Sushi, un des plats qui  fait, entre autre, la réputation du Japon dans les restaurants à travers le  monde. Une séance de dégustation a ensuite permis au public de goûter à ce met,  fait de riz, de vinaigre, de poissons et d’algues. Sur le grand hall, des instruments de musique, à l’instar du « Shamisen »  (sorte de goumbri à trois cordes, représentatif des sonorités types de la  tradition musicale japonaise) frappées avec un « Bachi » (sorte de court  archet), le « Taïsho Goto »(sorte de harpe), ou encore le « Shakuhashi »(flûte  basse), invitent les visiteurs à une exposition à plusieurs thèmes,  constituant les différentes palettes de la culture japonaise. Présentés dans des espaces distincts, des dessins de mangas, des  illustrations traditionnelles sur tissu, une variété d’objets artisanaux  (poupées, bibelots, statuettes, porte-clés,  pendentifs, bracelets, assiettes, ustensiles, ensembles de couverts  décoratifs, tissus et kimonos multicolores), étalent la tradition  ancestrale et les aspirations actuelles de la jeune  génération japonaise. Des ateliers de manga, de Calligraphie, d’Origami, des démonstrations de  Kimono, exécutées par Ryoko Hayashi, ainsi qu’une conférence sur le manga,  animée par Yoshimi Katahira  et des concours, sanctionnés par des prix, de déguisements (cosplay) et  d’apprentissage du Japonais, donneront vie aux deux dates restantes de ces  Journées culturelles qui marquent 56  ans de relations amicales entre l’Algérie et le pays du Soleil levant.

Benadel M