Justice: Installation du nouveau DG de l’office central de répression de la  corruption

0
517

 

Le nouveau directeur général de l`Office central  de répression de la corruption (OCRC), Mokhtar Lakhdari a été installé,  hier à Alger, dans ses nouvelles fonctions. La cérémonie d’installation a été présidée par le ministre de la Justice,  Garde des Sceaux, M. Slimane Brahmi.

A cette occasion, M. Lakhdari a affirmé que la réussite dans l’accomplissement de ses missions « exige la conjugaison de tous les efforts  et l’implication de tous les cadres du ministère et des instances en relation avec l’OCRC ». L’OCRC a été créé en vertu des dispositions de la loi n 06-01 du 20 février 2006, modifiée et complétée, relative à la prévention et à la lutte  contre la corruption. Dans son article 24 bis, il est institué un office central de répression de la corruption chargé d’effectuer des recherches et des enquêtes en matière d’infractions de corruption et des infractions qui leur sont connexes. Les infractions prévues par la présente loi relèvent des  juridictions à compétence étendue. L’OCRC a été créé pour consolider les instruments de lutte contre la corruption et les différentes formes d’atteintes à l’économie nationale et aux deniers publics. Il est composé d’officiers et d’agents de la police judiciaire, détachés par les services du ministère de la Défense nationale et du ministère de  l’intérieur et des collectivités locales, ainsi que d’agents publics aux compétences avérées en matière de lutte contre la corruption.

T.M