Kaouane, à propos de la consécration de Yennayer : «La décision du Président Bouteflika de consacrer Yennayer est un acte historique»

0
836

La décision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, de consacrer Yennayer, jour de l’an amazigh, une journée nationale chômée et payée est un «acte historique», a affirmé le ministre de la Communication, Djamel Kaouane.

«La décision de Son Excellence, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, de faire de Yennayer, jour de l’an amazigh, une journée nationale chômée et payée, est un acte historique», a indiqué Kaouane sur le site officiel du ministère de la Communication. Il a ajouté que cette décision «consacre un élément important de notre identité après la constitutionnalisation de tamazight comme langue nationale et officielle et concourt au renforcement de notre identité nationale». Le président de la République avait annoncé, mercredi dernier, en Conseil des ministres, la décision de consacrer Yennayer journée chômée et payée. Il avait enjoint au gouvernement de «ne ménager aucun effort pour la généralisation de l’enseignement et de l’usage de tamazight, conformément à la lettre et à l’esprit de la Constitution». Il avait également chargé le gouvernement d’accélérer la préparation du projet de loi organique portant création d’une Académie algérienne de la langue amazighe.