Kheïreddine Zetchi : « Pas de Championnat à 20 clubs »

0
375

Le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, présent avant-hier aux travaux de l’assemblée générale élective de la FAF, a vite démenti la rumeur qui s’est propagée depuis quelque temps au sujet d’un éventuel changement du système de compétition de la Ligue 1 pour porter à 20 clubs ses pensionnaires.

Le patron de la FAF a indiqué que cette information n’a aucun fondement et qu’il n’a été jamais question pour son instance de songer à augmenter le nombre des formations exerçant dans le premier palier. Par ailleurs, et s’exprimant sur l’issue de l’AG élective de la LFP, Zetchi a tenu tout d’abord à féliciter Medouar pour avoir remporté largement le vote, estimant qu’il s’agit d’un choix judicieux des membres de l’AG qui ont placé leur confiance en un dirigeant qui connait parfaitement les rouages des championnats des deux premiers paliers ainsi que les problèmes de leurs pensionnaires, vu qu’il a présidé aux destinées de l’ASO Chlef pendant plus de deux décennies. L’homme fort de la FAF s’est engagé en outre à accorder à Medouar plus de prérogatives à même de lui permettre d’avoir les coudées franches pour contribuer dans la relance du professionnalisme en Algérie, un système qui patine depuis sa mise en application en 2010.Evoquant les demandes des clubs de placer l’arbitrage sous l’égide de la LFP, Zetchi a précisé que les lois de la première instance footballistique mondiale, en l’occurrence, la FIFA, exigent que ce volet soit géré par les fédérations, assurant au passage les présidents des clubs que Medouar sera leur porte-parole au sein du bureau fédéral en transmettant leurs préoccupations à la première instance.

Tassadit H