La communauté algérienne à l’étranger s’implique

    0
    720

    La campagne électorale pour les législatives du 4 mai se poursuit à l’étranger où les candidats, à défaut d’aller à la rencontre des membres de la communauté nationale établie en Europe, en Amérique et au Canada investissent la Toile pour tenter de convaincre les électeurs algériens. Même si les partis ont procédé à l’affichage des listes de leurs candidats sur les panneaux qui leurs sont réservés au siège des consulats d’Algérie, les candidats en lice pour les sièges de députés à l’Assemblée populaire nationale réservés à la zone 4 (Europe, hors France, Canada, Etats-Unis et le reste du monde), préfèrent investir la campagne sur les réseaux sociaux et les chaînes de radio locales, ainsi que sur les chaînes de télévision communautaires. Presque tous les candidats ont un site et se servent de l’Internet pour faire connaître leurs programmes, offrir le téléchargement de dépliants ou encore discuter avec les électeurs à travers les forums de chat. En plus du Net, les candidats aux législatives du 4 mai participent aux débats consacrés au scrutin sur les chaînes radio locales telles que AraBel ou sur la chaîne de télévision Beur TV ou encore Euro Magh. Si les stratégies électorales et les thèmes de campagne diffèrent d’un candidat à l’autre, ils sont unanimes à appeler les membres de la communauté nationale établie à l’étranger à aller voter par «devoir civique». Ils partagent tous le même slogan «Allez voter». Par ailleurs, les candidats exploitent ces visites pour motiver leurs interlocuteurs à voter en masse à l’occasion du scrutin dont l’ouverture pour notre communauté est prévue le 29 avril jusqu’à la fermeture le 4 mai prochain. Ils exhortent également les électeurs de s’impliquer activement et positivement dans la vie politique nationale pour faire entendre leurs préoccupations et ne plus rester à l’écart du développement du pays, ni avoir le sentiment de déracinement de la patrie mère, car la conjoncture politique internationale exige des Algériens d’être solidaires et de placer l’intérêt du pays au-dessus des intérêts personnels.