La FAF a destitué Kerbadj et la LFP !

0
155

Coup de tonnerre à Sétif. La Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé, ce dimanche, sa décision de retirer la délégation de gestion des championnats de football professionnel au Conseil administration de la Ligue de football professionnel (LFP).

« Mise en application avec effet immédiat, des dispositions de la convention relative aux relations FAF et LFP en procédant au retrait de la délégation de gestion des championnats de football professionnel au Conseil administration de la LFP», écrit la FAF sur son compte officiel sur Twitter. La décision a été prise lors de la réunion du Bureau fédéral de la FAF qui se tient à l’Ecole nationale des sports olympiques d’El Baz à Sétif, en présence de 11 membres sur les 13 que compte le Bureau fédéral. «En attendant la tenue d’une assemblée générale élective de la LFP, le BF va charger un directoire de gérer les affaires courantes», précise l’instance fédérale, une décision qui met fin au règne du président de la LFP Mahfoud Kerbadj, élu en juillet 2011. La convention de la délégation a été signée le 4 juillet 2011 entre l’ancien président de la FAF Mohamed Raouraoua, Mahfoud Kerbadj et Ali Malek, président de la Ligue nationale de football (LNFA) pour la gestion des deux championnats amateur et professionnel.

«La décision a été prise en toute légalité», affirme Zetchi

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi a affirmé, ce dimanche, que le retrait de la délégation de gestion des championnats de football professionnel au Conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP) a été prise en toute «légalité». «Nous avons usé de l’article 20 de la convention signée en 2011 pour retirer la délégation de la gestion des championnats professionnels à la LFP. La compétition est désormais sous la tutelle de la FAF qui va gérer les championnats par le biais d’un directoire», a indiqué Zetchi à la presse, à l’issue de la fin des travaux du Bureau fédéral tenus tient à l’Ecole nationale des sports olympiques d’El Baz à Sétif. «La décision a été prise en toute responsabilité et conformément à la loi en vigueur», a expliqué Zetchi, sans pour autant donner les raisons de ce retrait de délégation. La FAF a annoncé un peu plus tôt durant la journée, sur compte officiel sur Twitter, avoir procédé «avec effet immédiat au retrait de la délégation de gestion des championnats de football professionnel au conseil administration de la LFP (….) En attendant la tenue d’une assemblée générale élective de la LFP, le BF va charger un directoire de gérer les affaires courantes». Elu en juillet 2011 à la tête de la LFP, Mahfoud Kerbadj quitte ainsi l’instance dirigeante de la compétition alors que son mandat court encore jusqu’en 2019.