La moudjahida Danièle Djamila Amrane Minne s’est éteinte

0
183

L’ancienne moudjahida Danièle Djamila Amrane Minne est décédée à l’âge de 78 ans, a-t-on appris samedi auprès du ministère des Moudjahidine. Née le 13 août 1939 à Neuilly-sur-Seine (France), Danièle Djamila Amrane Minne, qui était une fervente militante de la cause nationale, avait intégré les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) de 1956 à 1962. Après l’indépendance, Danièle Djamila Amrane Minne, a opté pour la nationalité algérienne et travaillé à l’université d’Alger puis devenue en 1999 professeur d’histoire et d’études féminines à l’université de Toulouse. La défunte était également auteur de plusieurs ouvrages littéraires ainsi que des poèmes. Parmi ses publications, « Les femmes algériennes et la Guerre de libération nationale » (1989). Daniele Djamila Amrane Minne sera inhumée aujourd’hui dimanche à Bejaia. Le ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni a envoyé un message de condoléances à la famille de la défunte.