La protection civile dresse son bilan: 24 morts et 53 blessés durant les dernières 48 heures 

0
210

 

 Vingt-quatre (24) personnes ont trouvé la mort et 53 autres ont été blessées dans 20 accidents de la circulation enregistrés lors des dernières 48 heures au niveau national, selon un bilan  publié hier, samedi par la Protection civile.

Selon la même source, 9 cas de noyade ont été enregistrés durant la même période, au niveau de plages interdites à la baignade ou les réserves d’eau. A Mostaganem, le corps d’un adolescent âgé de 16 ans a été repêché par les unités de la protection civile au niveau d’une plage interdite à la baignade. A Oran, le corps d’une femme âgée de 31 ans a été repêché dans la zone rocheuse de la grande plage de la commune Marset el Hadjadj. Le corps d’un enfant âgé de 12 ans, décédé par noyade dans une mare d’eau, a été repêché à Ouargla, alors qu’à Jijel, les unités de la protection civile ont repêché les corps de trois victimes, âgés respectivement de 44 ans, 34 ans et 07 ans, décédées par noyade au niveau du barrage de la  commune d’Erraguene. Les unités de la protection civile sont intervenues également à Blida et à Illizi pour repêcher les corps de deux autres enfants âgés respectivement de 6 ans et 8 ans. Ces deux victimes ont péri noyées dans une retenue collinaire pour le premier et dans une mare d’eau pour le second. A Ain Defla, le corps d’une personne âgée de 71 ans décédée noyée dans une mare d’eau a été repêché par les unités de la protection civile. Par ailleurs, le dispositif de la protection civile pour la lutte contre les feux de forêts et récoltes a été déclenché à de nombreuses reprises durant la même période. Les unités de la protection civile sont intervenues pour l’extinction de 25 feux de forêts qui ont causé la perte de 272 hectares, de 14 feux de maquis qui ont causé des dégâts estimés à 355 hectares et 11 feux de récoltes qui ont engendré la perte de 162 hectares de et 07 hectares  d’orge. Les unités de la protection civile ont été, en outre, mobilisé pour l’extinction de 28 incendies d’herbes sèches. 543 hectares ont été ravagés par les flammes suite à ces incendies, a-t-on ajouté. 

Ali.B