La RAM de l’iMac Pro ne pourra être changée que par Apple

0
260

Pour des raisons économiques, beaucoup d’utilisateurs choisissent d’acheter dans le commerce et installer euxmêmes certains composants de leurs ordinateurs pour les mettre à niveau. Une astuce qui ne sera malheureusement plus possible avec le prochain iMac Pro. En effet, dans un Tweet, l’analyste et critique des produits Apple, René Ritchie, a confirmé que contrairement à l’iMac standard, le nouvel iMac Pro qui sortira ce 27 décembre ne disposera plus de la trappe arrière qui permet aux utilisateurs d’installer eux-mêmes leurs propres barrettes de RAM. De ce fait, pour ugrader sa machine, il faudra se rendre obligatoirement dans une boutique Apple, ou alors chez un fournisseur agréé. Bien entendu, pour les bricoleurs expérimentés disposant des outils adéquats, il sera toujours possible de démonter la machine. Inutile de préciser cependant que cette manipulation annulera la garantie du fabricant, et tout dommage occasionné sur l’ordinateur ou ses composants devront alors être réparés à leurs propres frais. Par ailleurs, compte tenu des prix annoncés pour l’iMac Pro, il convient de réfléchir à deux fois avant de décider si le risque en vaut la chandelle… Pour rappel, le modèle sera livré par défaut avec une mémoire vive de 32 Go. Compter 800 $ de plus sur le prix initial pour l’accroître à 64 Go et 2400 $ supplémentaires pour une configuration 128 Go RAM.