La surprise Donald Trump

0
713

Voilà donc Donald Trump élu président de la première puissance mondiale et cette consécration inattendue, a suscité de nombreux commentaires versant la plupart dans l’hostilité parce que le nouveau maitre des lieux n’a jamais caché ses sentiments racistes envers les musulmans qu’il veut interdire d’entrée aux Etats-Unis, ni sa ferme intention de construire un mur à la frontière mexicaine afin de stopper toute émigration clandestine. Ainsi beaucoup d’observateurs prévoient même une guerre civile suite aux fractures sociales  que le candidat avait contribué à davantage aggraver. Mais qu’aurait apporté la victoire d’Hillary Clinton? Contrairement à son rival qui a clairement défini ses intentions de ne pas faire la guerre, la dame n’a jamais caché les siennes, celle de continuer l’effort de guerre au Moyen-Orient et les fracassantes révélations qui ont été faites par le réseau Wikileaks, ont sans doute été fatidiques pour son investiture. C’est que l’ancienne secrétaire d’Etat a clairement dévoilé sa politique en faveur d’Israël, donc il fallut s’attendre à ce qu’elle continue à démanteler la région du Moyen-Orient tout en faisant une fixation sur la Syrie. A tel point que la Russie et la Chine ont fortement souhaité non pas carrément la victoire de Trump mais la défaite de Clinton. Ce qui fait dire à un analyste que les gens ont voté contre Madame Clinton pour rompre avec la continuité de la politique d’un Obama qui n’a tenu aucune de ses promesses. D’ailleurs les chancelleries européennes n’ont pas manqué d’exprimer leur inquiétude. En réalité, avec la défaire de Hillary Clinton, c’est un précieux allié engagé dans le conflit du Moyen-Orient, qui est ainsi perdu. La France a d’ailleurs exprimé son désappointement. La crainte de se retrouver seule au front syrien…