La wilaya d’Alger débloquera 50 postes budgétaires par an au profit d’enseignants des Mederssate

0
862

La wilaya d’Alger a décidé l’ouverture de 50 postes budgétaires par an en faveur d’enseignants des Mederssate (écoles coraniques) au niveau de la wilaya à partir de cette saison, a indiqué la présidente de la commission des affaires sociales à l’Assemblée populaire de wilaya (APW), Farida Djabali. Dans une déclaration à l’APS, Me Djabali a indiqué dimanche que la wilaya d’Alger a décidé d' »ouvrir 50 postes budgétaires permanents par an à compter
de cette saison au profit d’enseignants des Medressate qui percevaient leur salaire des cotisations des parents d’élèves ». Elle a affirmé que le déblocage de ces postes constituait un « acquis important » pour le secteur des affaires religieuses qui compte parmi ceux qui
fonctionnent aussi avec les dons des bienfaiteurs pour ce qui est de la gestion
et de l’équipement de ces structures dont les Mederssate. Au niveau de la capitale, l’on a dénombré 500 écoles coraniques en 2016, réparties sur 57 communes dont certaines avec disposant d’un régime d’internant, ajoute la même source.