Lait: Chérif Omari  invite les professionnels  à élaborer une feuille de route pour  développer la filière

0
189

 Le ministre de l’Agriculture, du Développement  rural et de la Pêche, M. Chérif Omari, a invité dimanche les membres du  Conseil national interprofessionnel de la filière lait à l’élaboration  d’une feuille de route pour le développement de cette filière stratégique.

Lors d’une réunion tenue au siège de son ministère, M. Omari a exhorté ces  professionnels à élaborer une feuille de route qui puisse prendre en charge  les doléances des éleveurs, producteurs, collecteurs et les laiteries dans  le but de développer cette filière notamment pour ce qui est du  développement du lait cru. Il a saisi cette occasion pour rappeler les objectifs essentiels assignés  à cette filière, à savoir le développement de la production nationale de  lait cru pour répondre aux besoins de consommation et la réduction de la  dépendance du pays vis-à-vis de la poudre de lait. Le ministre a appelé, dans ce sens, les membres du Conseil à « lever tous  les obstacles et difficultés pouvant freiner le développement de la  production nationale et de mettre éminemment sur route tous les éléments  techniques et matériels qui contribuent à une visibilité en matière de  gestion et d’accompagnement de la filière ». Après avoir suivi les interventions des membres du Conseil, M. Omari s’est  engagé à accompagner les acteurs de la filière. Il a, d’autre part, appelé les professionnels de la filière à s’organiser  en coopératives pour plus d’écoute, de concertation et de valorisation du  potentiel existant, les encourageant par la même à faire de ce Conseil  interprofessionnel un espace privilégié.  Le ministre a également invité les membres du Conseil à organiser des  campagnes de sensibilisation et de vulgarisation pour inciter les éleveurs  à la création de coopératives, selon la même source. Il a indiqué que la production laitière nationale ne pourra pas se  développer sans l’augmentation de la production fourragère de bonne  qualité, un élément clé pour atteindre l’autosuffisance de cette filière. M. Oamri a, en outre, sollicité les membres du Conseil à relancer les  pépinières de génisses.

Houda. H