L’armée turque élimine 65 terroristes de Daech dans le nord de la Syrie (officiel)

0
805

Un total de 65 terroristes de l’organisation utra-radicale autoproclamée « Etat islamique » (Daech/EI) ont été tués ces dernières 24 heures par l’armée turque à Al-Bab, dans le cadre de l’opération « Bouclier de l’Euphrate » menée par la Turquie dans le nord de la Syrie, a annoncé lundi l’armée turque. « Les avions de combat turcs ont pilonné 194 cibles du groupe terroriste, dont des cachettes, des positions de défense, des centres de commandement, des armes et des véhicules », a indiqué l’état-major de l’armée turque. Des raids ont également été menés dans les régions de Tadif, d’Abu Jabbar et d’Uwayshiyah, provoquant de lourdes pertes à l’organisation terroriste. « Au total 3.113 engins explosifs improvisés et 55 mines ont été détruits depuis le début de l’opération », a ajouté l’armée.  Depuis le lancement du « Bouclier de l’Euphrate » le 24 août dernier, près de 2.000 km2, ont été nettoyées des groupes terroristes dans le nord de la Syrie entre les villes d’Azaz et Jarablous et situées le long des frontières turques. L’opération a pour objectif de nettoyer le long des frontières turco-syriennes de Daech, selon la partie turque.