Le calendrier définitif du BAC 2017 dévoilé, 5 jours d’examens, et deux épreuves par jour

0
1764
Photo : L’Echo d’Algérie ©

Le calendrier définitif du déroulement des épreuves du baccalauréat 2017 a finalement été dévoilé, après avoir fait couler beaucoup d’encre entre approbateurs et détracteurs. La circulaire sera distribuée  à  partir d’aujourd’hui  au  niveau  des lycées.  Parmi  les  révisions apportées  le  nouveau  calendrier prévoit uniquement deux épreuves par  jour,  les  candidats  auront  le choix entre deux sujets et la durée d’examen prévue pour chaque examen sera réduite de 30mn. Le nouvel aménagement  des  épreuves prévoit également le début du test à 9 heures au lieu de 8 heures précédemment,  on  s’en souviendra longtemps des candidats arrivés en retard  à  cause  des  travaux  ou  à cause  d’encombrements, pour cette cession 2017, ils auront donc toutes  les  chances  d’arriver  à l’heure. Concernant l’application de l’ancien système qui s’étalait sur cinq jours, il intervient conformément  à  la  «volonté  des  élèves  en classes terminales» et se fera «progressivement»   a   déclaré   la Ministre de l’Education Nationale Nouria Benghebrit  sur  les  ondes de la chaine III de la radio nationale.  Cette  session  du  baccalauréat, qui s’étalera du 11 au 15 juin prochain, sera    marquée    par l’introduction de nouvelles mesures, notamment  la  réduction  du  nombre des matières à deux par jour au lieu de trois. Il a également été décidé de prolonger la pause entre deux examens à 1h30 au lieu de 30 mn et de réduire  de  30  mn  la  durée  de chaque  examen  en  attendant  de conformer  ce  dernier  aux  nouveaux  horaires,  a  indiqué  la ministre.  Elle  a  précisé,  dans  ce sens,  le  maintien  des  deux  sujets au choix dans chaque matière avec une demi heure pour le choix d’un sujet. Pour accompagner les élèves et leur assurer toutes les conditions de  réussite,  notamment  ceux  des classes  d’examen. Des  adresses électroniques  seront  créées  pour leur faciliter de l’accès au site de l’Office national d’enseignement et de formation à distance (ONEFD), qui  propose  des  cours  de  soutien gratuitement.  Benghebrit  a    par ailleurs,  appelé  les  élèves  à  «se référer uniquement au site électronique  officiel  du  ministère  de l’éducation» et à ne pas prendre en compte  les  informations  publiées par d’autres sites. Pour mettre fin à toute  polémique  Benghebrit  a affirmé, que la décision de revenir à l’ancien calendrier de cinq jours pour le baccalauréat ne signifie pas «un  recul»  dans  le  processus  de refonte de cet examen, mais plutôt un  «réaménagement»  qui  tient compte  des  préoccupations  des élèves. «Il ne s’agit pas d’un recul, mais plutôt d’un réaménagement, dans lequel nous avons répondu à des préoccupations exprimées par les  élèves,  non  seulement  à  travers  des  réseaux  sociaux,  mais également  à  l’occasion  de  mes déplacements dans différents établissement». Relevant avoir «pris en  compte  les  angoisses  des élèves  rencontrés»,  elle  a  souligné,   que   «l’immensité   de l’angoisse  valait  cet  effort  de revenir  à  l’ancien  calendrier»,  le principe portant sur «l’allégement dans le contenu des sujets n’a pas été remis en cause ni celui de la réduction   des   horaires   des épreuves»   a t’elle   rappelé. Précisant  qu’«une  série  des  propositions  a  été  formulée  dans  le cadre de la réforme du BAC», relevant qu’un consensus s’était dégagé pour «une application progressive»  de  ces  réformes.  Plaidant pour  «une  refonte  à  rythme  graduel»,  la  ministre  a  mis  en  avant «la  nécessité  de  commencer,  à l’avenir,  très  tôt  le  processus d’explication envers les élèves des classes de terminale», ajoutant que «la  refonte  est  d’abord  de  nature pédagogique». Concernant le problème  de  la  violence  en  milieu scolaire et à proximité des édifices de   l’éducation   nationale   la ministre a annoncé, que «la stratégie nationale en matière de sécurité et de lutte contre les violences, contre les incivilités dans l’école et ses  environs  sera  présentée  dans une quinzaine de jours».