Le pèlerinage atteint son paroxysme:  Prés de 2,5 millions de pèlerins sur le Mont Arafat

0
730

 

 

Le Mont Arafat,, s’est couvert de monde tôt  ce matin, au lendemain du début du pèlerinage qui a commencé à La Mecque, dans l’ouest du royaume.

 

D’une seule voix, plus de deux millions de pèlerins musulmans ont invoqué lundi la clémence de Dieu sur le Mont Arafat, proche de La Mecque, en Arabie saoudite, lors d’une journée de prières qui marque le temps fort de ce grand rassemblement religieux. Les mains levées, chaque pèlerin a répété « Allah Akbar » (« Dieu est le plus grand ») avant d’entonner: « il n’y a de Dieu qu’Allah ». »C’est un sentiment indescriptible » pour tout musulman submergé par l’émotion en escaladant le mont. »C’est un endroit sacré pour tous les musulmans et c’est un sentiment merveilleux ».Plus de deux millions de musulmans entamaient hier le Hadj annuel,   l’un des cinq piliers de l’islam que tout musulman est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s’il en a les moyens, à La Mecque en Arabie saoudite. Gérer les flux ininterrompus de pèlerins et garantir leur sécurité lors du Hadj, l’un des plus grands rassemblements religieux au monde, représentent un énorme défi logistique pour le royaume saoudien. Des dizaines de milliers de membres des forces de l’ordre sont mobilisés pour éviter tout nouveau drame lors du pèlerinage, endeuillé dans le passé par des bousculades sanglantes à l’occasion du rituel de la lapidation de Satan. En tout, quelque 2,5 millions de fidèles, étrangers ou vivant en Arabie saoudite, doivent accomplir cette année le Hadj, selon la presse locale. « Toutes les institutions de l’Etat sont mobilisées » et « nous sommes fiers de servir les ‘hôtes de Dieu' », a déclaré à la presse le porte-parole des forces de sécurités Bassam Attia. Selon un responsable du ministère du Hadj, Hatem ben Hassan Qadi, « plus de1, 8 million de visas ont été délivrés en ligne, sans passer par les consulats. C’est une réussite ».

Hamdi M