Le Président Bouteflika au président mauritanien, à l’occasion  du 30e anniversaire de la création de l’UMA : «L’édification de l’UMA, une option stratégique»

0
421

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a adressé à son homologue mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, un message de félicitations à l’occasion du 30e anniversaire de la création de l’Union du Maghreb arabe (UMA), dans lequel il lui a réaffirmé l’attachement de l’Algérie à l’édification de cette union, qui est «une option stratégique et une revendication populaire».

«Il me plait, à l’occasion du 30e anniversaire de la création de l’Union du Maghreb arabe (UMA) de vous adresser, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, mes chaleureuses félicitations et mes vœux les meilleurs, priant Dieu Tout-Puissant, de vous combler de santé et de bonheur et d’accorder au peuple mauritanien frère davantage de progrès et de prospérité sous votre direction éclairée»,  lit-on dans le message du président de la République.  «La célébration de cet anniversaire constitue une occasion pour rappeler les liens de fraternité, de solidarité et de bon voisinage établis entre les peuples maghrébins et les constantes civilisationnelles qu’ils partagent et dont les fondements sont la langue, la religion et la communauté du destin», a ajouté le chef de l’Etat, soulignant que cette occasion «en appelle à une évaluation globale et objective de l’édifice maghrébin pour une révision de son mode de fonctionnement pour lui permettre d’être au diapason des développements en cours et de devenir un acteur régional et international efficace». «Je tiens à vous réaffirmer l’attachement constant de l’Algérie à l’édification de l’UMA, étant un choix stratégique et une revendication populaire et sa volonté de redynamiser ses institutions et ses structures pour permettre à nos pays de défendre leurs intérêts communs, relever les défis croissants et répondre aux attentes et aspirations des peuples maghrébins à davantage d’unité, de complémentarité et d’intégrité», a conclu le Président Bouteflika.