Les bienfaits de la sieste ne font plus l’ombre d’un doute !

0
809

La sieste, ce moment où l’on pique du nez l’après-midi, pour ceux ou celles qui en ont l’opportunité est incontestablement bénéfique pour la santé et le bien-être, c’est une habitude dans les pays du Sud eu égard aux températures estivales. Ses bienfaits ne font plus l’ombre d’un doute.

De récentes études ont conclu qu’à l’instar des enfants, les adultes aussi ont besoin de ce petit moment de repos dans l’après-midi. En fait, on s’est aperçu que les adultes ont eux aussi intérêt à profiter des bienfaits de la sieste. De grandes multinationales en ont fait leur cheval de bataille en créant des espaces conçus pour se détendre, ou simplement en autorisant leurs salariés à prendre un moment de repos. Ils en ont vite récolté les bénéfices car cela s’est fait ressentir sur les rendements dans l’après midi. Que ce soit en Chine, au Japon ou en Espagne, la sieste durant les heures de travail est une institution. Le siège de Google, par exemple, offre à ses salariés une salle de relaxation avec des sièges massant.

Associée à une bonne nuit de sommeil, la sieste présente de nombreux avantages

Elle stimule la mémoire à court terme, favorise la concentration, augmente la vigilance, donne une nouvelle énergie pour affronter le reste de la journée sans difficultés, diminue le stress, et adoucit l’humeur.

Les règles d’une sieste réparatrice

La durée conseillée d’une sieste ne doit en aucun cas excéder 30 minutes, sinon au lieu de vous sentir revigoré au réveil, vous aurez l’impression d’être encore plus fatigué qu’avant et aurez peut-être de la difficulté à vous endormir le soir. Prévoyez 10 minutes d’endormissement et 20 minutes de sieste proprement dite. Le moment idéal d’une petite sieste se situe entre 14 h et 15 h car c’est généralement à cette heure-là que l’on sent une forte baisse d’énergie. Essayez si possible de créer les conditions idéales pour vous permettre un endormissement de qualité, position, lumière et sonorité. En conclusion, il faut savoir que pour en tirer les meilleurs bénéfices la sieste doit être courte, et assidument préparée, avec les conditions d’endormissement idéales de façon à permettre au cerveau de sombrer rapidement dans une courte phase de sommeil profond, et vous le constaterez par vous même au réveil vous aurez une pèche d’enfer !