Les cadavres de 2 terroristes découverts à Aïn Defla et Tizi-Ouzou

0
835

Les cadavres de deux terroristes ont été découverts à Djebel Bouhaya, dans la wilaya d’Aïn Defla, et Azazga, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, les 26 et 27 janvier, par des détachements de l’Armée nationale populaire, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’Armée nationale populaire ont découvert dans les régions de Djebel Bouhaya, wilaya d’Aïn Defla et d’Azazga, wilaya de Tizi-Ouzou (1e Région militaire), les 26 et 27 janvier 2017, les cadavres des deux terroristes, B. Mohammed, dénommé «Abou Houdaïfa» et H. Djafar, alias «Kaâkaâ», tandis qu’un fusil semi-automatique de type Simonov, une bombe de confection artisanale et une quantité de munitions ont été récupérés», précise-t-on de même source. Par ailleurs, dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des éléments des gardes-frontières de Bab El Assa, wilaya de Tlemcen, (2e Région militaire), «ont appréhendé un immigrant clandestin de nationalité marocaine, en possession de 19 kilogrammes de kif traité», alors qu’à Maghnia, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté un contrebandier en possession de 991 comprimés de psychotropes». A Ghardaïa (4e Région militaire), des éléments de l’ANP «ont arrêté, lors d’un barrage fixe, 2 narcotrafiquants et saisi une autre quantité de kif traité s’élevant à 35 kilogrammes». A Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), des détachements de l’ANP «ont arrêté 3 contrebandiers et saisi 3 véhicules tout-terrain, 4,75 tonnes de denrées alimentaires, 4 marteaux-piqueurs et 4 groupes électrogènes», conclut le communiqué.