Ligue 1 (18e journée) : CAB- MCA Le leader à rude épreuve à Sefouhi

0
396

 

Le leader du championnat de Ligue 1 Mobilis de football,  le MC Alger, effectuera un déplacement périlleux à Batna pour donner la réplique au CAB, alors qu’en bas du classement, la lutte reste acharnée pour le maintien, à l’occasion de la 18e journée prévue sur trois jours à partir de jeudi.   Battu lors du derby face à l’USM El-Harrach (1-0), le Doyen (1er,  30 points) n’aura désormais plus droit à l’erreur s’il veut préserver sa position en tête du classement, d’autant que les poursuivants sont aux aguets.    Le MC Oran, l’ES Sétif et l’Olympique Médéa qui se partagent la 2e place avec 28 points chacun auront à cœur de déloger le MCA de son leadership et relancer ainsi la course au titre.  Le MCO accueillera dans son antre d’Ahmed-Zabana le RC Relizane (15e, 13 pts) dans un match où les locaux partiront favoris, même si les joueurs de l’entraîneur tunisien Moez Bouakkaz sont déterminés à créer la surprise.   Une défaite de Relizane pourrait l’enfoncer davantage dans les profondeurs du tableau, d’où la nécessité de réaliser un bon résultat à Oran.   L’ESS, qui commence à retrouver des couleurs depuis le retour à la barre technique de l’entraîneur Kheireddine Madoui, ne jure que par la victoire face à la formation de Médéa, un concurrent direct pour les premières places. L’équipe de Médéa, véritable révélation de la saison, compte effectuer le voyage du côté de Sétif avec la ferme intention de confirmer le dernier succès décroché à domicile face au MC Oran (1-0).   L’USM Bel-Abbès (4e, 27 pts), auteur de deux victoires de rang en ce début de phase retour, d’abord en déplacement face à l’USMH (2-0) et ensuite à domicile face au RCR sur le même score, sera face à un véritable test à Alger contre le NA Hussein-Dey (8e, 24 pts).    Les « Sang et Or », invaincus depuis la 12e journée, devront rester vigilants face à une équipe de Sidi Bel-Abbès qui carbure à plein régime.    L’USM Alger (6e, 26 pts), tenant du titre, renouera avec la compétition face au DRB Tadjenanet (14e, 16 pts) où rien ne va plus. Les « Rouge et Noir », avec deux matchs en moins, n’auront a priori pas de difficulté pour venir à bout du « Difaâ » qui reste sur une défaite à Béchar face à la JS Saoura (2-1).    Cette dernière (7e, 25 pts), battue en déplacement par le CS Constantine (1-0), aura une belle occasion de se racheter face au CR Belouizdad (12e, 16 pts). Une victoire permettrait aux joueurs du coach Karim Khouda de basculer dans la première partie du tableau.    Le Chabab, sous la conduite de l’entraîneur marocain Badou Zaki, sera certainement mis à rude épreuve par une équipe réputée intraitable dans son antre du 20-août-1955 de Béchar.    L’USMH (9e, 22 pts), qui s’est rachetée après sa défaite à la maison face à l’USMBA en prenant le dessus sur le MCA, recevra la JS Kabylie (13e, 16 pts) dont le faux pas est interdit.  Le MO Béjaïa, lanterne rouge avec 11 points, est appelé à se révolter à domicile face au CSC (11e, 17 pts) pour amorcer son sauvetage. La moindre fausse manœuvre des Crabes, de surcroît à Béjaïa, pourrait les distancer de leur objectif du maintien.     Le MOB, finaliste malheureux de la Coupe de la Confédération (CAF), aura besoin d’un parcours de champion s’il ne veut pas retourner en Ligue 2 qu’il avait quittée en 2013.

+++++++++++

Programme des rencontres

 

 

Jeudi 2 février :

Béchar                        : JS Saoura – CR Belouizdad (18h00)

Alger (1er novembre) : USM El-Harrach – JS Kabylie (15h00)

Vendredi 3 février :

Batna (Sefouhi)           : CA Batna – MC Alger             (15h00)

Alger (Omar-Hamadi) : USM Alger – DRB Tadjenanet (16h00)

Sétif                             : ES Sétif – O. Médéa            (16h00)

Alger (20-août-1955)   : NA Hussein-Dey – USM Bel-Abbès (16h00)

   Samedi 4 février :

Béjaïa                         : MO Béjaïa – CS Constantine (16h00)

Oran (Zabana)            : MC Oran – RC Relizane (16h00)