Ligue 1 (9e journée): L’ESS en danger, le MCA à l’affût

0
190

Une journée complète programmée le même jour (ce vendredi), c’est assez rare pour être souligné. Une 9e journée au cours de laquelle le leader, l’ES Sétif, effectue un court, mais compliqué déplacement chez le voisin le CSC.

Un derby sous le signe du rachat pour les deux équipes sachant que les Clubistes ont essuyé une défaite lors de la dernière rencontre à domicile contre l’ASAM, alors que l’Entente a perdu son invincibilité sur son terrain face à son poursuivant immédiat, le MCA. Cela dit, l’ESS évolue plus à l’aise en dehors de sa base, car ses joueurs aiment jouer en contre dans lequel ils excellent. Ils auront une bonne occasion de rectifier le tir face à une formation du CSC moribonde depuis le début du championnat et dont l’entraîneur Abdelkader Amrani est démissionnaire. D’ailleurs, c’est le coach adjoint Mohamed Boutadjine qui a assuré les entraînements cette semaine. L’équipe constantinoise souffre au niveau offensif, ce qui se répercute négativement sur ses résultats. Un match indécis en somme, avec néanmoins un petit avantage au leader. Un leader sérieusement menacé par le MCA, l’équipe en forme du moment. La venue de l’ASAM ne devrait pas empêcher le Mouloudia sa marche en avant, même s’il doit se méfier de son adversaire. D’autant que les Vert et Rouge restent sur un semi-échec au stade du 5-Juillet, puisqu’ils ont dû concéder le nul aux Oranais. Aïn M’lila, même si elle reste sur un revers à domicile, demeure néanmoins une équipe dangereuse capable de surprendre n’importe quel adversaire. L’autre prétendant aux premières places, le CRB en l’occurrence, sera appelé, pour sa part, à sortir le grand jeu à Relizane. Une tâche plutôt délicate, mais pas insurmontable pour le Chabab. Le Rapid, quant à lui, tentera d’épingler le CRB à son tableau de chasse pour effacer sa défaite enregistrée à Bologhine devant l’USMA, lors de la journée précédente. L’USMA justement aura une opportunité de confirmer son réveil en rendant visite à la lanterne rouge, le CABBA, complètement à la dérive. Cependant, la venue de Aziz Abbès à la barre technique en remplacement de Dziri Billel, pourrait provoquer le déclic. Le CABBA, avec seulement deux points au compteur, est appelé à réagir avant que ça ne soit trop tard. Ça sera néanmoins difficile face à une équipe usmiste qui a le vent en poupe actuellement. Tout comme Médéa dont le parcours réalisé jusque-là a surpris tous les observateurs. Les gars du Titteri pourront prolonger le plaisir en accueillant l’US Biskra, demain. Une rencontre, a priori, à leur portée, à condition de garder les pieds sur terre. Biskra est capable, en effet, de leur jouer un mauvais tour. Chlef essaiera, de son côté, de créer la surprise à Oran dans un derby qui s’annonce palpitant face au MCO. La rivalité entre les deux équipes est toujours vivace. Autre empoignade intéressante à suivre, celle mettant aux prises la JSK avec la JS Saoura. Si les Canaris voyagent bien, ils sont toutefois prenables à Tizi-Ouzou. Ce dont tentera de profiter Saoura pour réaliser un résultat probant. L’avantage du terrain sera en revanche déterminant pour le NAHD et le PAC qui reçoivent respectivement Magra et Skikda. Les deux équipes algéroises ont en en tout cas, un besoin pressant de points. Il est à noter enfin que seules trois rencontres seront retransmises sur le petit écran, ce vendredi. Il s’agit de CSC-ESS, JSK-JSS et MCA-ASAM.

Programme: Vendredi 22 janvier

Médéa (14h30) : Olympique Médéa – US Biskra

Relizane (14h30) : RC Relizane – CR Belouizdad

20-Août 55 (14h30) : NA Hussein Dey-NC Magra

Tizi-Ouzou (14h30): JS Kabylie-JS Saoura

Dar Beida (14h30) : Paradou AC-JSM Skikda

Constantine (14h30) : CS Constantine-ES Sétif

Oran (15h) : MC Oran-ASO Chlef

Bordj (15h) : CA Bordj Bou-Arréridj-USM Alger

Sidi Bel-Abbès (15h) :USM Bel-Abbès-WA Tlemcen

5-Juillet (15h) : MC Alger-AS Aïn M’lila

Ali Nezlioui