Ligue 1 Mobilis (12e journée) –  Une journée tronquée, mais…

0
588

 La 12e journée du championnat de la Ligue 1, prévue initialement le week-end dernier, aura lieu finalement ce mardi après-midi.

Du moins cinq des huit matches au programme. Pour les trois restants, ils sont reportés à une date ultérieure (voir programme). L’occasion peut-être pour l’USMA de s’échapper en tête et de prendre de l’avance sur son rival la JSK, contrainte au repos et dont le match contre le CSC est programmé pour le 19 novembre prochain. Cela dit, les Rouge et Noir en déplacement à Médéa seront attendus de pied ferme par les gars du Titteri, à la recherche de leur premier succès à domicile en championnat. Les Usmistes, non plus, n’ont pas gagné en dehors d’Alger. Ce qui donne un cachet particulier à cette rencontre. N’empêche l’USMA part avec les faveurs du pronostic, même si le coach Froger doit composer son équipe sans Bouderbal et Benyahia, laissés à la maison, alors que Ibara et Koudri sont incertains. L’autre affiche de la journée  se déroulera au stade du 5-Juillet. Elle mettra aux prises le MCA à la JS Saoura. Ce sera le premier match d’Adel Amrouche sur le banc du MMCA. Des Mouloudéens sur la lancée, eux qui ont remporté leurs trois dernières rencontres en championnat. Un nouveau succès les rapprocherait davantage du sommet. Mais leur adversaire du jour est également en course pour les premières places. Même si les camarades de Yahia Cherif ont été tenus en échec par le Paradou lors de la dernière journée, ils restent néanmoins sur une belle série de bons résultats. Ils seront en tout cas, un adversaire de taille pour les Mouloudéens. Si Adel Amrouche fera son baptême de feu avec le MCA, le DRB Tadjenanet se déplacera à Oran sans entraîneur. Après la démission de Kamel Bouhellal, cette semaine, le Difaâ se retrouve en effet sans coach. Ce n’est pas les meilleures conditions pour affronter le MCO. les gars d’El Hamri tenteront d’en profiter pour glaner les trois points. D’autant qu’ils ont besoin de victoire pour emmagasiner de la confiance. Autre équipe en quête de points et de confiance, le CRB qui vient de passer sous la bannière de Madar Holding. Une société émiratie qui compte redonner au Chabab son lustre d’antan. Du moins, elle le sort de l’asphyxie financière, après bien des tumultes qui ont failli plonger le club dans l’inconnu. Les Rouge et Noir qui occupent la place de lanterne rouge, tenteront de fêter ça par une victoire aux dépens du CABBA. Même si ce match se déroulera à huis clos. En tout cas, le Chabab est dans l’obligation de l’emporter pour ne pas compromettre ses chances de maintien.Enfin, le Paradou qui pratique du beau football, même si les résultats ne suivent pas forcément, aura l’occasion de rectifier le tir, ce soir, en accueillant le MOB. Les Crabes gardent un mauvais souvenir de leur dernière visite à Bologhine, où ils ont encaissé la bagatelle de cinq buts face à l’USMA. Cette fois, le coach Kheireddine Madoui a certainement concocté un plan pour contrecarrer les desseins du PAC. Il y va de sa crédibilité. En somme, une journée intéressante même si on aurait aimé qu’elle soit complète.

Ali Nezlioui  

Le programme des rencontres

 Mardi 29 octobre :

Médéa : Olympique Médéa – USM Alger                      (15h00)

Alger (20-août) : CR Belouizdad – CABB Arréridj        (16h00) huis clos

Oran (Zabana) : MC Oran – DRB Tadjenanet                (17h00)

Alger (5-juillet) : MC Alger – JS Saoura                        (18h00)

Alger (Omar-Hamadi) : Paradou AC – MO Béjaïa         (18h00)

 Mercredi 14 novembre :

Sétif : ES Sétif – NA Husseïn-Dey                                  (18h00)

Jeudi 15 novembre : 

Batna (1er-novembre) : AS Aïn M’lila – USM Bel-Abbès    (16h00)

Lundi 19 novembre :

Tizi-Ouzou : JS Kabylie – CS Constantine