Ligue 1 Mobilis (17e journée) :  JSK – MOB pour fêter Yennayer !

0
250
Photo: ©PPAgency

 La première partie de la 17e journée du championnat de la Ligue 1 prévue ce week-end, sera incontestablement dominée par le derby kabyle mettant aux prises à Tizi-Ouzou, la JSK au MOB.

Deux formations aux objectifs diamétralement opposés, mais qui auront à cœur de s’illustrer. Si les Canaris rêvent de la victoire pour revenir provisoirement à un point du leader et mettre la pression sur les Usmistes, les Crabes cherchent, quant à eux, à sortir de la zone des turbulences. Et comme parfois, le hasard fait bien les choses, leurs retrouvailles sont programmées la veille de Yennayer. On ne pouvait pas rêver d’une meilleure affiche pour fêter le nouvel an berbère. Cela dit, les poulains de Franck Dumas partent avec une longueur d’avance surtout après leur exploit de la semaine dernière réalisé à Bechar, où ils sont allés s’imposer devant la JS Saoura. Non seulement les Canaris se sont rachetés de leur élimination surprise en Coupe d’Algérie, mais aussi ils ont frappé un gros coup qui leur permet de se relancer complètement dans la course au titre. Ayant le vent en poupe, ils voudront continuer sur la lancée. Cela dit, les Mobistes ne seront pas une proie facile. Dans ce genre de confrontations, ils sont capables de se transcender surtout dans une enceinte pleine à craquer, comme il le sera certainement demain le stade du 1er-Novembre Ce ne sera pas hélas le cas du 5-Juillet qui sonnera bien creux en l’absence du public. Ce n’est pas que les Chnaoua boycottent leur équipe, mais parce que le MCA est sanctionné d’un match à huis clos. Il recevra donc, le DRB Tadjenanet devant des tribunes affreusement vides. Cela n’empêchera pas les Mouloudéens de faire le nécessaire pour l’emporter afin de se rapprocher davantage du duo de tête. Les Vert et Rouge seront les favoris lors de cette rencontre, mais ils devront se méfier du DRBT, tombeur du leader, lors de la journée précédente, et qui lutte pour son maintien. Autre match qui s’annonce déséquilibré du moins sur le papier, celui qui opposera à Sétif, l’ESS à l’ASAM. Un autre derby qui sera joué sous le signe du rachat. L’Entente a traversé dernièrement une petite crise, mais tout semble rentrer dans l’ordre, surtout avec le retour aux affaires de son stratège Abdelmoumen Djabou, dont l’absence à Bel-Abbès s’est fait sentir. Après avoir boycotté l’équipe, le meneur de jeu sétifien est revenu à de meilleurs sentiments suite à sa rencontre avec son président, Hamar. Est-ce suffisant pour que l’ESS renoue avec le succès ? C’est possible même si Ain M’lila vendra chèrement sa peau. Pour ne pas être distancés par le peloton de tête, les Sétifiens sont en tout cas dans l’obligation de l’emporter. En ce qui concerne la lutte pour le maintien, le choc entre l’O Médéa et l’USMBA vaudra le déplacement. Si les gars du Titteri assurent en dehors de leur base, ils sont en revanche prenables chez eux. Une faiblesse dont essayera de profiter Bel-Abbès qui reste sur une retentissante victoire contre l’ESS.Enfin, ce samedi, le CRB lanterne rouge accueillera le Paradou au stade du 20-Août. Il n’est pas utile de rappeler l’importance de cette empoignade pour les Belouizdadis. La victoire est impérative pour conserver un tant soit peu ses chances de maintien face à un adversaire certes séduisant sur le plan du jeu, mais qui se fait des complexes face à ses voisins. Le Chabab pourrait en profiter pour rafler la mise. Il y va de sa survie en Ligue1

Ali Nezlioui

Le programme de la 17e journée :

 Vendredi 11 janvier

Médéa : OM-USMBA 15h

Tizi-Ouzou : JSK-MOB 16h

Sétif : ESS-ASAM 16h

5 juillet : MCA-DRBT 18h (huis clos)

 Samedi 12 janvier

20 Août : CRB-PAC 15h

 Mardi 15 janvier

Bologhine : USMA-NAHD 17h45

Constantine : CSC-CABBA 17h45

 Mardi 22 janvier

Zabana : MCO-JSS 17h45