Ligue 1 Mobilis  (22e journée): MOB – CABBA et PAC – CSC, deux affiches et des enjeux !

0
239

La folle cadence du championnat de la Ligue 1 Mobilis se poursuit à un rythme effréné. Deux matches de la 22e journée sont au programme de ce lundi. Le premier opposera deux formations qui jouent leur survie parmi l’élite.

Il s’agit du choc entre le MOB et la CABBA. Un derby qui sent la poudre. Malheur donc au vaincu dans cette empoignade. Mais la pression sera plus sur les Mobistes dont les matches se suivent et se ressemblent à domicile. La bande de Kheireddine Madoui n’arrivent plus à gagner chez elle. Son dernier succès sur sa pelouse en championnat  remontre au 22 novembre 2018 contre l’ESS. Pire, les Crabes n’ont plus gagné depuis ce match.  Soit une éternité. Il est plus que temps de mettre un terme à cette mauvaise série. Il y va de leur avenir en ligue 1. Occupant actuellement, la première place de relégable, avec néanmoins un match en moins, n’ont absolument plus le droit à l’erreur. Boukhenchouche et ses camarades sont appelés à se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. La venue de Bordj tombe à pic pour sonner la révolte. D’autant qu’en cas de victoire, les Bejaouis dépasseront leur adversaire du jour au classement, puisque deux points seulement séparent les deux équipes, avant ce rendez-vous. Mais le CABBA l’entendra-t-il de cette oreille. Les protégés de Dziri Billel vont certainement vendre chèrement leur peau, sachant qu’un résultat positif les éloignerait quelque peu de la zone des turbulences. En somme, un match important  pour les uns et les autres sans être déterminant. La deuxième rencontre entre le PAC et le CSC ne manquent pas d’intérêt non plus. Mais cette fois dans le haut du tableau. Pacistes et Clubistes traversent actuellement une période faste dans le championnat. Le Paradou qui pratique sans doute le plus beau football de la Ligue 1, vise un cinquième succès de rang pour consolider sa place sur la troisième marche du podium, en espérant mieux. En face, le CSC qui est invaincu  depuis le 15 novembre 2018, toutes compétitions confondues, ne compte pas s’arrêter là, même s’il a vu sa fantastique série de victoires stoppée par l’ASAM, le week-end dernier. Toutefois, les poulains de  Denis Lavagne auront du fil à retordre face à la vivacité des Naïdji (buteur du championnat avec 16 réalisations) et consorts. Une tâche ardue les attend à Bologhine, où justement ils ont connu leur dernier revers en championnat. C’était face à l’USMA. Cette rencontre compte surtout dans la course aux places d’honneur, sachant qu’une seule longueur sépare les deux formations.

Ali Nezlioui           

 Le programme:

Stade de l’Unité Maghrébine, Bejaïa (17h00) : MO Bejaïa- CA Bordj Bou Arreridj

Stade Omar Hamadi, Alger (17h45) : Paradou AC- CS Constantine