Ligue 1 Mobilis  (30e et dernière journée): USMA ou JSK, qui remportera le Graal ?

0
216

 

C’est ce soir que l’on connaitra le nom du champion d’Algérie version 2018-2019. Le titre se jouera entre l’USMA et la JSK qu’un seul point sépare au classement à la veille de l’ultime journée programmée ce dimanche en soirée.

Longtemps promis aux Rouge et Noir, le sacre semble leur filer entre les doigts. Ils ont grillé tous leurs jokers pour se retrouver aujourd’hui avec une seule longueur d’avance sur les Canaris qui n’espéraient pas tant. Pire, ils sont en ballotage défavorable, puisqu’ils devront effectuer un périlleux déplacement à Constantine pour y affronter la redoutable équipe du CSC, au moment où leur concurrent reçoit le CABBA à Tizi-Ouzou. L’équation est simple, Meziane et ses camarades devront s’imposer loin de leur base pour ne pas voir la JSK les coiffer au poteau. Dans ce cas, leur sort ne dépendra de personne. En revanche, s’ils réalisent un autre résultat que la victoire, ils seront tributaires du score du match entre la JSK et le CABBA. Pour les poulains de Franck Dumas, la victoire est aussi impérative pour glaner le titre.   « On est bien partis pour gagner notre 15e titre de champion, mais il faudra d’abord battre le CABBA et surtout, attendre le résultat du match qui opposera le CSC à l’USMA. J’espère vraiment que le CSC respectera l’éthique sportive. Ça va de l’intégrité de notre championnat», a déclaré il y a quelques jours, le controversé président du JSK, Cherif Mellal. Une manière de mettre la pression sur les Constantinois. Cette réflexion est tout aussi valable pour le CABBA qui ne devrait pas se déplacer à Tizi en touristes. C’est aussi cela respecter l’éthique sportive. Si les Sanafir doivent jouer le jeu à fond, les Bordjis sont appelés également à vendre chèrement leur peau et pourquoi pas tenir la dragée haute à la JSK, même si cette rencontre n’a aucun enjeu pour eux, ni pour le CSC d’ailleurs. Ce vendredi, en Ligue 1 française, on a bien vu les Girondins de Bordeaux allaient s’imposer à Caen condamnant au passage son hôte au purgatoire. C’est la loi du sport, tout le monde l’accepte et la respecte de l’autre côté de la Méditerranée, mais chez nous l’échelle des valeurs est complètement inversée et le normal devient anormal !En ce qui concerne la relégation, les trois derniers au classement, le MOB, le DRBT et l’OM sont les plus indiqués pour descendre en Ligue 2. Même si mathématiquement ils ont encore des chances pour s’en sortir, toutefois leur sort n’est plus entre leurs mains. Il leur faudra des miracles pour se sauver. Les trois autres menacés de relégation sont pour leur part bien mieux lotis.  Ainsi, le MCO doit seulement l’emporter chez lui face à une formation du NAHD décimée pour se tirer d’affaire. Tandis que le CRB et L’USMBA qui s’affrontent au 20-Août, peuvent se contenter du point du nul pour assurer leur maintien. On voit mal ces deux équipes s’écharper et prendre de gros risques de perdre. Il ne faut surtout pas leur demander de respecter l’éthique sportive. C’est trop leur demander…

Ali Nezlioui

Programme de la 30e et dernière journée

Olympique Médéa – JS Saoura     (16h00)

CS Constantine – USM Alger        (22h30)

MC Oran – NA Husseïn-Dey           (22h30)

JS Kabylie – CABB Arréridj            (22h30)

ES Sétif – MO Béjaïa                       (22h30)

CR Belouizdad – USM Bel-Abbès (22h30)

MC Alger – AS Aïn M’lila                 (22h30)

Paradou AC – DRB Tadjenanet     (22h30