Ligue 1 Mobilis – JS Kabylie Cherif Mellal : «La JSK jouera les premiers rôles, les supporters n’ont rien à craindre»

0
1066

Le président de la JSK, Cherif Mellal, après les nombreuses critiques qu’il a essuyées ces derniers jours, est enfin sorti de son mutisme pour expliquer sa position, notamment sur cette question des «cadres de l’équipe» qu’il a laissé filer, à l’image de Ferhani et Redouani,
en passant par Yettou qu’il n’a pas contacté pour rempiler, sans parler de la surprenante liste des libérés, communiquée jeudi soir et qui comprenait les noms de certains titulaires, comme Djerrar et Djaâbout.

Accusé par de nombreux supporters des Canaris de vider l’équipe de ses cadres, Cherif Mellal a répondu aux critiques, dans une intervention, en s’exprimant en direct sur les ondes de la radio de la JSK. Tout en exhortant les fans à ne pas mettre la pression sur la direction, il explique : «Cela ne sert à rien de mettre la pression sur la direction. On a une commission de recrutement et surtout une stratégie et une politique qu’on compte bien faire aboutir. C’est d’ailleurs cette politique qui nous a dicté de libérer ceux que les fans appellent les cadres.» Et de s’expliquer : «Cela fait deux ans de suite que la JSK joue la relégation avec ces mêmes cadres qui sont là depuis deux ans, et les maintenir équivaut à dire qu’on jouera encore la relégation la saison prochaine. C’est inacceptable. On ne peut garder des joueurs qui ont joué la relégation.» Une mise au point qui tient la route et surtout une position ferme du président au sujet de certaines pressions de certains cercles qui veulent imposer des joueurs : «Personne ne nous imposera des joueurs. Notre stratégie a été établie depuis un bon bout de temps et on a les moyens de notre politique». Se voulant rassurant envers les supporters qui s’impatientent, avec un recrutement qui paraissait à l’arrêt, avec deux joueurs seulement engagés officiellement, Benkhelifa du Paradou AC et Souyed du RC Arbaâ, le boss de la JSK annonce qu’il a bouclé le recrutement en compagnie de la cellule en charge du dossier, et qu’il ne rendra publics les noms que dans les prochains jours. «Oui, on a libéré les anciens joueurs pour en recruter de nouveaux. Je vous annonce d’ailleurs qu’on a officiellement bouclé notre recrutement. La JSK aura sept nouveaux joueurs. Il s’agit de deux émigrés qui signeront officiellement ce mercredi. Deux Africains leur emboîteront le pas, alors que trois autres joueurs locaux ont tout ficelé avec nous. On a tout réglé avec ces sept joueurs, et on n’annoncera leurs noms qu’au moment voulu pour éviter la surenchère», explique le président de la JSK. Et de faire une autre annonce : «Je vous annonce aussi qu’on tient notre entraîneur. On a tout réglé avec lui, aussi bien sur le plan financier que technique. Il signera incessamment son contrat et on annoncera son nom aux médias dans deux à trois jours au plus tard.» Avant de clore son intervention, Cherif Mellal a tenu à rassurer les supporters de la JSK qui s’impatientent. «On a pris les choses en main. L’ancien temps est révolu. On a une stratégie qu’on est en train d’appliquer. Tout a été étudié minutieusement. Et ce n’est pas parce qu’on a choisi de travailler dans la discrétion qu’il faut s’inquiéter. Bien au contraire. La JSK ne jouera pas la relégation une troisiè- me saison de suite. La JSK jouera le podium la saison prochaine, c’est une promesse. On a les moyens de notre politique et on assumera nos responsabilités», annonce, confiant, le président de la formation kabyle.