Ligue 1 Mobilis – JS Kabylie: L’heure de vérité a-t-elle sonné pour le règne de Hannachi ?

0
730

C’est cet après-midi à 14h00 au niveau du siège du club que devrait se tenir la réunion des actionnaires de la JS Kabylie. Une rencontre qui était déjà programmée par le président Hannachi depuis quelques jours avant que ce dernier ne revienne sur sa décision.

Une décision que réfutent les membres du CSA qui ont décidé de maintenir ce rendez- vous. Ces derniers affirment haut et fort par le biais de leur porte-parole que l’Assemblée est maintenue. «Comme prévu, la réunion aura bel et bien lieu ce lundi. Zeghdoud et moi-même sommes mandatés pour représenter le CSA, qui est l’actionnaire majoritaire au Conseil d’administration. Il sera question de discuter de l’actualité que vit ces derniers temps notre club et les mesures à prendre pour sortir de cette impasse. En tant qu’actionnaire majoritaire, personne ne peut nous imposer un ordre du jour que celui se rapportant à la situation du club et à son avenir. On doit intervenir pour ne pas laisser la JSK mourir. Tous les supporters qui aiment leur JSK doivent se présenter demain au siège du club. Notre JSK vit des moments très difficiles et c’est le moment ou jamais de montrer notre attachement à ce club», a déclaré, entre autres, Meftah. De son côté, le président Hannachi qui s’est confiné dans un silence et qui se trouve en vacances au Maroc a fini par réagir. «C’est du n’importe quoi. Sincèrement je suis étonné par les déclarations des uns et des autres. Ils réclament mon départ et je ne vois pas comment ils pourront le faire.

Ils n’ont rien entre les mains. Ceux qui parlent ne font même pas partie du conseil d’administration. Ils devraient d’abord régulariser leur situation avant de parler de quoi que ce soit. Pour ce qui est de l’ouverture du capital. Ceux qui parlent doivent savoir qu’il y a des procédures réglementaires à suivre et qu’il faudra respecter. Je dis encore que l’ouverture du capital se fera, mais une fois le dossier prêt. Concernant la tenue de l’AG il y a de fortes chances que je sois présent. Mais comme je suis au Maroc, tout dépendra de la disponibilité des vols», a déclaré, entre autres, le président Hannachi. il faut dire que devant cette cacophonie, ils sont nombreux les amoureux des couleurs jaune et vert qui s’attendent à des rebondissements qui pourront effriter un plus la bâtisse JSK déjà assez ébranlée par la série de scandales qu’elle vit ces derniers jours. Les annonces contradictoires des uns et des autres à propos de l’AG des actionnaires du club prévue initialement pour ce lundi font craindre le pire chez les fans du club qui ont vraiment peur pour leur équipe fétiche la JSK. Un club où chacun s’octroie désormais aujourd’hui le droit de dire ce qu’il veut. Des brèches qui ne sont pas sans mettre plus d’huile sur le feu pour ne pas dire mettre carrément en péril le devenir de l’un des plus prestigieux clubs du football national. Chaque jour, des noms de soi-disant futurs actionnaires du club sont annoncés, mais aucun de ces soidisant hommes providentiels qui prôneraient leurs capacités à sauver la JSK ne se manifeste. Le seul à avoir annoncé la couleur, c’est l’ancien arrière droit international du fameux Jumbo-Jet, Hamid Sadmi. L’ex-président de section de la JSK a rendu publique une déclaration dans laquelle il déclare, entre autres, incarner une alternative à même de redonner sa grandeur au club avec le concours de toutes les bonnes volontés désintéressées, sincères et courageuses.