Ligue 2 (3e journée) : Fortunes diverses pour les trois leaders 

0
822

Les trois leaders du championnat de Ligue 2 de  football, l’ASO Chlef, l’Amel Bou Saâda et l’ES Mostaganem, auront samedi  des fortunes diverses à l’occasion du déroulement de la 3e journée de la  compétition.

C’est l’ASO Chlef (1re – 6 pts) qui semble être a priori à l’abri d’une  mauvaise surprise en accueillant sur son terrain la formation du RC Kouba  (10e – 1 point) qui entame modestement l’exercice 2018-2019.  Les hommes de Samir Zaoui, auteurs d’une grosse performance à Annaba  (victoire 1-0), sont bien partis, le moral aidant, à enregistrer leur 3e  succès de rang tout en espérant un faux pas de leurs deux actuels  compagnons de route, l’ABS et l’ESM. Le club de Bou Saâda semble avoir le vent en poupe en ce début de saison  avec deux nettes victoires (5-0 et 2-0) et surtout une cage inviolable (0  but encaissé). Samedi, il effectuera son 2e déplacement consécutif, cette  fois-ci à Biskra pour y affronter l’USB (10e – 1 pt), un adversaire mal  parti en ce début de saison et avide de refaire son retard au plus vite.  Les gars des Ziban, auteurs d’un nul à Alger devant le RCK qui a joué avec  les réserves (0-0), devraient faire attention au duo boussaâdi Djabali –  Yaalaoui (5 buts à eux deux). Le 3e leader, l’ES Mostaganem, nouveau venu dans cette division, applique  à merveille une tactique payante, à savoir, résister aux assauts adverses  avant de planter une banderille mortelle. Résultat : deux petites victoires  sur le même score (1-0), dont la dernière avait été sur un but inscrit dans  les derniers instants du match, où l’USM Harrach en avait fait les frais.  Toutefois, les camarades de Benmeghit n’auront pas la tâche facile samedi  devant l’autre promu, le NC Magra (10e – 1 pt) qui doit se réconcilier avec  son public après son récent faux pas à domicile devant l’ABS (0-2).  Le NCM sera encore une fois contraint d’évoluer hors de ses bases, à  savoir au 8-Mai-1945 de Sétif, comme ce fut le cas la semaine dernière  devant l’Amel Bou Saâda, car son stade n’a pas encore obtenu l’aval de la  commission d’homologation de l’instance du football professionnel.

Un beau derby de l’Ouest mettra aux prises à Saïda le Mouloudia local (10e  – 1 pt) et le WA Tlemcen (4e – 4 pts). Les Saïdis, en quête d’une 1re  victoire, devront dompter leur rival tlemcénien qui s’est adjugé une  importante victoire devant la JSM Béjaïa (1-0) sur une réalisation du vieux  briscard, Hadj Bouguèche. Les hommes de Fouad Bouali, conscients de la  difficulté de leur mission à Saïda, tenteront de négocier avec succès ce  déplacement a priori périlleux.   Le stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa sera le théâtre d’une belle  affiche opposant la JSMB à l’ASM Oran, deux équipes classées au même rang  (6e – 3 pts). Les Béjaouis, drivés par Mustapha Biskri, vont enfin  bénéficier de l’appui de leurs supporters après avoir purgé leur suspension  de huis clos.  Toutefois, l’adversaire du jour n’est pas facile à manier, puisqu’il  s’agit de l’ASMO qui a terrassé samedi dernier l’USM Blida (4-1). Les  camarades de Mebarki veulent continuer sur leur lancée et revenir à Oran  avec les trois points, histoire de jouer les premiers rôles dès les  premières étapes de la compétition. Ce sera donc une belle empoignade entre  deux équipes décidées à jouer l’accession. Le MC El-Eulma (4e – 4 pts) livrera, lui, un difficile match sur le  terrain de l’USMH (10e – 1 pt) avec le désir de rester sur une bonne  dynamique, mais les Harrachis, pris en main par Laoufi, ne sont pas plus  prêts à céder du terrain, faute de quoi, il leur sera difficile de  rattraper le train menant au palier supérieur. Le nouveau promu, l’USM Annaba (6e – 3 pts), surpris contre toute attente  « at home » par l’ASO Chlef, va tenter de se redresser sur le terrain de  l’USM Blida (10e – 1 pt), un club que connaît bien Kamel Mouassa qui avait  drivé par le passé la formation de la ville des Roses. Les Blidéens, qui ne  se sont pas encore adaptés aux rigueurs de la L2, n’auront pas une nouvelle  fois droit à l’erreur, notamment leur coach Latreche déjà sur la sellette.  Le dernier match de cette 3e journée est programmé à Skidka. La JSMS (16e  – 0 point) est la seule équipe de ce palier à avoir encore un bilan vierge,  raison pour laquelle elle tentera d’ouvrir son compteur-points en recevant  le RC Relizane (6e – 3 pts). Ce dernier compte beaucoup sur le tandem  Hachem – Derrag pour faire sauter le verrou skikdi déjà mal-en-point après  deux revers consécutifs.

Bilel C