Ligue 2 Mobilis – 26e journée: Le MOB c’est du solide, la JSMB… inquiète

0
22

Le MO Béjaïa a pris une sérieuse option pour l’accession en Ligue 1 en dominant l’AS Aïn M’lila (2-0) dans le match au sommet de la 26e journée, clôturée samedi et ayant vu leur principal concurrent, la JSM Béjaïa, s’incliner lourdement chez le MC El Eulma (4-1), ce qui relance complètement la course à la troisième place, particulièrement entre l’ASO Chlef et le CA Bordj BouArréridj qui pointent juste derrière à deux points.

Condamnés à gagner pour rester en tête, les Crabes ont attendu la toute fin de la 1e mi-temps pour ouvrir le score grâce à Mohamed Naâsse Laraba (45e ), avant que Soltane ne scelle définitivement leur succès à la 66e . Un précieux succès à domicile qui permet au MOB de rester seul en tête avec 52 points, soit avec quatre longueurs d’avance sur son adversaire du jour (2e /48 points) et surtout 8 unités sur les quatrièmes l’ASO et le CABBA.

Autre grand perdant de cette journée, la JSM Béjaïa, restée scotchée à la 3e place du classement général avec 46 points après sa lourde défaite chez le MC El Eulma (4- 1). Les choses avaient pourtant bien commencé pour les enfants de Yemma Gouraya, ayant ouvert le score dès la 15e par Ounnas, avant de se faire renverser par Ziaya (49e ), Laouafi (60e ), Belhamri (68e ) et Farhi (71e ). Un scénario qui arrange beaucoup plus le MCEE, désormais premier club non relégable avec 28 points, alors que la JSMB voit l’ASO Chlef et le CA Bordj BouArréridj revenir dangereusement sur elle, à seulement quatre journées du tomber de rideau. Les Chélifiens, qui ont ramené un bon nul (1-1) de chez l’ASM Oran, et les Criquets, qui se sont imposés à domicile face au RC Relizane, sont, en effet, revenus à seulement deux longueurs de la JSMB, ce qui leur permet d’espérer jouer pour la 3e place, offrant le dernier ticket pour la Ligue 1 Mobilis.

Les meilleures affaires de la journée ont été essentiellement réalisées dans le bas du tableau, particulièrement par le mal classé RC Kouba, ayant réussi à revenir avec une précieuse victoire de son périlleux déplacement chez la JSM Skikda. Les choses avaient pourtant mal démarré pour le Raed, ayant concédé l’ouverture du score devant Khazri (7e ), avant de se ressaisir et de l’emporter finalement grâce à Ouhadda (40e ) et Betrouni (63e ). Une victoire qui propulse les Vert et Blanc à la 10e place du classement général, ex aequo avec l’ASM Oran, avec 32 points chacun, alors que la JSMS, qui semble avoir perdu tout espoir d’accession depuis son match perdu sur tapis vert contre l’ASO Chlef, recule à la 6e place, avec 38 unités.

Autre mal classé à avoir réussi une bonne affaire ce week-end, le GC Mascara, qui a quitté la dernière place du classement général après sa victoire contre le WA Tlemcen (2-0). Un précieux succès dans la course au maintien et dont l’attaquant Rida Sayah a été le plus grand artisan, car auteur d’un doublé aux 55e et 76e . De son côté, et malgré cette défaite, la WAT reste solidement accroché à la 12e place avec 30 unités. Soit avec cinq longueurs d’avance sur le premier club relégable, le CA Batna, qui s’est incliné (2-0) chez le MC Saïda sur des réalisations signées Ammour (25e ) et Saïlaâ (60e ).

Le plus grand perdant de cette journée a probablement été le CRB Aïn Fekroun, car devenu lanterne rouge après sa défaite chez l’Amel Bou Saâda (1-0). Les «Tortues», qui comptent cinq longueurs de retard sur le premier club non relégable, le MCEE, à quatre journées du tomber de rideau, semblent avoir d’ores et déjà mis un pied dans le palier inférieur.