Ligue des champions d’Afrique : Dos au mur, l’USMA et la JSK n’ont plus leur destin en main

0
86

Les deux représentants algériens en phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football, l’USM Alger et la JS Kabylie, ont sérieusement hypothéqué leurs chances de qualification pour les quarts de finale, au terme de la 4e journée disputée vendredi et samedi.

Engagée dans le groupe C, l’USMA n’a pas pesé lourd à Pretoria en s’inclinant, tel un novice, face aux Sud-Africains de Mamelodi Sundowns (2-1), alors que les Algérois auraient pu prétendre à un meilleur résultat. En effet, l’expérimenté défenseur Rabie Meftah qui avait la possibilité d’égaliser en fin de match (86e), a raté lamentablement son penalty en tirant sur la transversale. Avec deux points au compteur, le champion d’Algérie en titre, virtuellement éliminé, est appelé à sortir le grand jeu lors des deux derniers matchs pour espérer l’exploit, même si son destin n’est plus entre ses mains. Le club de Soustara devra impérativement l’emporter en déplacement face au club marocain WA Casablanca (3e, 6 pts) lors de la 5e journée (24, 25 janvier), et à domicile devant les Angolais de Petro Atlético (4e, 2 pts),  tout en espérant une défaite du Wydad en Afrique du Sud, lors de l’ultime journée (31 janvier). L’USMA peut nourrir de gros regrets d’avoir raté une belle occasion de se repositionner, elle qui reste sur deux défaites de rang, dont une à domicile face à Mamelodi Sundowns (0-1), déjà qualifié pour les quarts de finale.

De son côté, la JS Kabylie, versée dans le groupe D, s’est montrée impuissante dans son antre du 1er-Novembre, de Tizi-Ouzou, en se contentant du point du match nul face aux Marocains du Raja Casablanca (0-0).Un résultat qui faite scotcher les Canaris  à la 3e place avec 4 unités, à trois points du Raja (2e, 7 pts), et à six longueurs du leader l’ES Tunis (10 pts), qui est allée s’imposer à Kinshasa face à l’AS Vita Club (2-0). A l’instar de l’USMA, la JSK est appelée également à sortir le grand jeu en remportant ses deux dernières rencontres : en déplacement face à l’AS Vita Club (25 janvier), et à domicile face à l’ES Tunis (1er février). Les joueurs de l’entraîneur français Hubert Velud espèrent au moins une défaite du Raja, lors des deux derniers matchs, pour espérer refaire son retard et arracher l’une des deux places qualificatives. En dépit de leur riche expérience dans cette compétition prestigieuse, l’USMA et la JSK ont échoué, jusque-là, à se hisser au niveau de leur réputation, se montrant incapables de rivaliser avec les ténors.

Bessa N.