Ligue des champions d’Afrique : JS Kabylie  Hubert  Vélud : « Beaucoup de travail nous attend » 

0
198

 

L’entraineur de la JS Kabylie Hubert Velud a estimé jeudi, à Tizi-Ouzou, qu’un énorme travail attend encore son équipe pour s’imposer sur la scène africaine face aux meilleures équipes du continent.

«Le club est en phase de reconstruction et nous avons beaucoup de travail devant nous» a déclaré Velud, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse à la veille du match contre le Paradou Athletic club (PAC), pour le compte de la 3ème journée du championnat Ligue 1. Revenant sur la rencontre retour perdue (3-2) face à Al- Merrikh soudanais en Ligue des champions d’Afrique, Vélud a considéré que la JSK «a très bien géré la première période, mais n’a pas su profiter des occasions offertes pour scorer».Il a, à l’occasion, estimé qu’il est « très important de ne pas prendre de buts à l’aller dans ce genre de compétitions pour être à l’aise au retour». La JS Kabylie s’est qualifiée pour les seizièmes de finale de la Ligue des champions aux dépens d’Al Merrikh (victoire 1-0 a l’aller, défaite 2-3 retour).Elle affrontera au prochain tour les Guinéens de Horoya AC. Interrogé sur le prochain adversaire de son équipe dans cette prestigieuse compétition africaine, le technicien français a estimé que «c’est un club émergeant en Afrique et un adversaire à prendre très au sérieux».Prévue initialement le 13 septembre au stade du 5-Juillet, la rencontre aura lieu finalement au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, «une possibilité qui constitue un élément déterminant de la qualification» a ajouté Vélud, à ce propos. S’agissant de la rencontre, samedi, face au PAC, Vélud s’est voulu «confiant». Juste après cette rencontre du championnat, et pour «maintenir l’équipe toujours en compétition» et «faire jouer tout le monde», en prévision de la compétition africaine, deux match amicaux, contre le RC Kouba et le NA Hussein-Dey, sont, par ailleurs, programmés la semaine prochaine. Par ailleurs, et répondant à certaines informations relayées sur des réseaux sociaux, le donnant démissionnaire de la direction du club, Mouloud Iboud, présent à la conférence, a tenu à démentir ces informations, affirmant n’avoir «aucun problème ni avec la direction du club ni avec son président, Cherif Mellal».

Bessa N