Ligue des champions: Le CRB contraint de jouer à l’étranger

0
202

Le CRB, à l’instar de nombreuses équipes du continent cette saison, est confronté à un problème compliqué de domiciliation en Ligue des champions. La faute au redoutable variant sud-africain du coronavirus.

Comme les Belouizdadis doivent affronter le club sud-africain, Mamelodi Sundowns, pour le compte de la deuxième journée de la phase des poules de la Ligue des champions, ils ne pourront pas le faire à Alger. Les autorités sanitaires du pays ont opposé un niet catégorique à cette probabilité, ne voulant pas prendre le risque d’introduire ce virulent virus, au moment où on connaît chez nous une baisse sensible des cas positifs et un net recul de la pandémie. Ce n’est pas le moment de baisser la garde estiment les spécialistes dont la vigilance est de mise. Du coup, le CRB se trouve dans la fâcheuse situation de trouver rapidement une solution de rechange pour ne pas perdre le match sur tapis-vert.  Il y a eu plusieurs cas proposés par les dirigeants belouizdadis, par le biais de la FAF. Le CRB a voulu d’abord sonder la CAF en suggérant le report de la rencontre à une date ultérieure. Mais l’instance africaine de football est restée de marbre. Il fallait donc trouver rapidement un pays de rechange acceptant d’accueillir cette empoignade. Les Belouizdadis ont d’abord pensé au Soudan, mais cela n’a pas pu se concrétiser. Finalement, la rencontre devrait avoir lieu en Tanzanie. C’est du moins ce qui a filtré des pourparlers entre la FAF et son homologue tanzanienne. Une information qui reste néanmoins à confirmer dans les heures à venir. Elle aura lieu probablement au courant de cette semaine. Le cas du CRB n’est pas unique ou isolé. En Europe, l’UEFA a été confrontée au même problème à cause du variant britannique de l’épidémie de la Covid-19. Ainsi, en Ligue des champions, le club allemand de Leipzig a été contraint d’accueillir Liverpool à Budapest, car les autorités allemandes ont refusé que le match se déroule sur son territoire. Idem pour la Real Sociedad qui a disputé à Turin son match aller de la Ligue Europa devant Manchester United. Reste à espérer que cette délocalisation forcée ne lèse pas le CRB qui a entamé la phase des poules avec un nul méritoire arraché au Congo face à l’ogre, le TP Mazembe. En tout cas, sa mission se complique davantage notamment face à un adversaire habitué à jouer les premiers rôles dans les compétitions africaines. Pour le MCA, l’autre représentant algérien en Ligue des champions, son match, contre l’ES Tunis prévu demain à 20h au stade 5-Juillet, se déroulera normalement à huis clos bien évidemment. Les Mouloudéens, auteurs d’un nul face au Zamalek en Égypte, lors de la première journée, auront l’opportunité de confirmer ce résultat probant à domicile. En cas de victoire, ils pourront prétendre à la qualification aux huitièmes de finale. Ils prendront en tout cas une bonne option pour la suite. Mais la tâche face à l’Espérance ne s’annonce pas de tout repos.

Ali Nezlioui