Livres: El Bahia se dote d’un nouvel espace culturel : La librairie Alloula

0
409

 

 

Avec plus de 6000 titres dans différents domaines scientifiques, culturels, littéraires, théologiques et autres.

Cette librairie, qui occupe un bâtiment de trois étages, sise au niveau du boulevard de la Soummam, au centre-ville, côtoie de nombreux établissements éducatifs et de formation, ainsi que des institutions bancaires, commerciales, touristiques et hôtelières et non loin de la station du tramway de la place du 1er-Novembre 1954. Ce qui fait d’elle un endroit incontournable, et appelée à devenir un pôle attractif pour les hommes de culture, artistes, universitaires, intellectuels de la wilaya et des régions limitrophes et d’une manière générale pour les férus de lecture et de bonnes pages. Depuis son ouverture, au début du mois sacré du Ramadhan, la librairie connaît une bonne affluence des amoureux de la lecture et des livres, qui ont trouvé en cet espace de quoi étancher leur soif en ouvrages dans différents domaines. Le gérant de la librairie, Benkerrour Badreddine, a indiqué que le projet d’ouvrir une librairie en ces temps où ce genre de commerces ferment et où la lecture connaît un grand recul est une véritable aventure, sauf que le propriétaire de cet établissement, Bouanane Abdelhak, a relevé le défi et a concrétisé le projet afin de promouvoir et encourager la lecture. Il a ajouté que l’objectif derrière l’ouverture de cet espace culturel est de mettre à la disposition du public des livres à des prix raisonnables, notamment pour les étudiants des écoles et des universités, ainsi que les chercheurs et les gens de culture, sachant que les livres proposés par la librairie traitent de sujets diversifiés et dans les différents domaines. La librairie, qui s’étend sur une surface de 400 m², propose des livres scientifiques, théologiques, politiques, sociologiques, culturels, littéraires et artistiques, ainsi que des livres pour enfants, des dictionnaires et autres ouvrages de l’art de la décoration, du jardinage, de la cuisine, bandes dessinées et des livres d’apprentissage des langues étrangères dont l’anglais, le français, le russe et le chinois. Dans les deux niveaux de la librairie, des milliers de livres récents ornent les étagères de cet espace culturel et scientifique, dans les différents domaines comme l’histoire, le droit, la physique et la chimie et autres spécialités et dont la plupart sont importés de France et sont cédés à des prix concurrentiels, ce qui rend la librairie une destination préférée des étudiants et des lecteurs. Le premier étage de cet espace a été réservé aux ouvrages récents destinés aux spécialistes et les professionnels de la médecine, ainsi que des dictionnaires médicaux. Des photos en noir et blanc de savants, penseurs et écrivains algériens et étrangers ornent les murs du sous-sol de la librairie dont l’Émir Abdelkader, Tahar Ouettar, Kateb Yacine, Mouloud Feraoun, Rachid Mimouni, Waciny Laredj, Albert Camus, Jean Senac, Franz Fanon, Amine Malouf. Pour ses propriétaires, cet espace est plus qu’un point de vente de livres. Des rencontres y seront organisées pour les écrivains qui auront un espace pour parler de leurs œuvres. Ce nouvel espace vient s’ajouter aux quelques librairies se comptant sur les doigts d’une main et dont les gérants ne cessent de déployer de grands efforts pour créer une activité culturelle et intellectuelle en organisant des ventes-dédicaces d’ouvrages récents en présence de leurs auteurs. Des évènements qui drainent à chaque fois un public intéressé, curieux et avide de débats, et d’échanges.